Le cancer sévit toujours dans le monde


Le cancer constitue encore aujourd’hui la première cause de mortalité dans le monde, bien avant les guerres et autres catastrophes naturelles. Il fait beaucoup moins parler de lui, mais il tue. Pourtant, il se soigne et l’intérêt de cette journée est aussi de faire prendre conscience de l’utilité d’un dépistage précoce permettant d’arriver à une guérison.



Par: Isanganiro , jeudi 4 février 2016  à 10 : 13 : 52
a

Ce jeudi 4 Février 2016, le monde célèbre la journée mondiale contre le cancer.
L’OMS estime que le cancer aura fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015 si aucune mesure n’est prise. C’est pour cette raison que des moyens importants sont mis en oeuvre dans le but de faire reculer le poids de cette maladie partout dans le monde.

Une initiative intéressante a été prise par l’ARC récemment, à savoir la création d’un site internet entièrement dédié au cancer et permettant aux internautes de trouver des réponses à leur questions .

Les différentes régions du globe ne sont pas à égalité devant le cancer et si l’hémisphère nord bénéficie de moyens importants dans la détection et le tratiement des cancers, les pays du sud, comme à l’accoutimé ne bénéficient pas de telles attentions.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

128 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 7 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 5 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 4 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 4 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 4 %)

Education : Des portes d’entrée grandement ouvertes aux mastères ,(popularité : 4 %)

Bujumbura : 11 employés de la Librairie Saint Paul en conflit avec la direction,(popularité : 4 %)

UB : Peut -être vers la fin de la crise au sein des enseignants ,(popularité : 4 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 3 %)