Une délégation de haut-niveau de l’UA nommée




Par: Isanganiro , vendredi 5 février 2016  à 20 : 51 : 53
a

Le Président de l’Union africaine (UA), le Président tchadien, Idriss Deby Itno,a nommé une délégation de haut niveau qu’il entend dépêcher au Burundi pour des consultations avec le gouvernement burundais ainsi qu’avec les autres parties prenantes burundaises, sur le dialogue inclusif et le déploiement de la Mission africaine de prévention et de protection au Burundi (MAPROBU), si elle est acceptée par le gouvernement du Burundi.

"Le Président de l’Union, après consultations, annonce la composition de la délégation de haut niveau comme suit, représentant les cinq régions :

- S.E Mohamed Ould Abdel Aziz de la République islamique de Mauritanie (Région de l’Afrique du Nord)

- S.E Jacob Zuma de la République d’Afrique du Sud (Région de l’Afrique australe) ;

- S.E Macky Sall de la République du Sénégal (Région de l’Afrique de l’Ouest) ;

- S.E Ali Bongo Ondimba de la République du Gabon (Région de l’Afrique centrale) ;

- S.E Hailemariam Desalegn de la République fédérale démocratique d’Ethiopie (Région de l’Afrique de l’Est)", lit-on dans le communiqué rendu public.

Ceci fait suite à la décision prise par la 26ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, tenue du 30 au 31 Janvier 2016.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

247 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 63 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 5 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 3 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 3 %)

Les œuvres du cinquantenaire ou des sept ans du pouvoir CNDD FDD ? ,(popularité : 3 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 3 %)