Célébration de la Charte de l’Unité Nationale : Faible affluence à Cibitoke


Célébration de la 25 eme journée de la charte de l’unité nationale dans la commune de Mabayi, une journée marquée par la présence des élèves et des administratifs seulement.



Par: Isanganiro , samedi 6 février 2016  à 08 : 02 : 34
a

Cette journée a été célébrée aux chefs-lieux des communes qui composent la province de Cibitoke.

Dans la commune de Mabayi, cette journée a été rehaussée par le ministre burundais de la défense.

Toutefois, les résidents de cette commune, les grands et petits commerçants, les boutiquiers et les fonctionnaires de l’Etat n’ont pas été représentés. Seuls les élèves des écoles secondaires et primaires étaient présents lors de la célébration.

Certains habitants de Cibitoke que, suite à cette période que le pays traverse, la charte de l’unité nationale a perdu son vrai sens d’être.

Aussi, la crise économique et financière qui sévit dans le pays et la misère qui frappe la population ne permettent pas aux résidents de Cibitoke de célébrer certaines fêtes, d’après Jacques Niyonkuru, commerçant rencontré au stade Mabayi.

Du côté des fonctionnaires de l’Etat, cette journée arrive dans une période de crise alors que beaucoup ne sont même pas capable de satisfaire aux besoins socio- familiaux.

Dans son discours de circonstance, Pascal Basarurwuzuye, administrateur communal de Mabayi, déplore cette attitude affichée par la population de Mabayi à l’égard d’une telle activité qui, selon lui, figurent parmi les grands événements qui marquent l’histoire du pays.

Cette autorité communale demande en outre aux fonctionnaires de l’Etat, de prendre le devant dans la sensibilisation sur l’importance de cette journée.

S’exprimant à l’occasion de cette célébration, Me Joseph Iteriteka, gouverneur de la province de Cibitoke, a salué le pas déjà franchi dans le renforcement de la paix et de la sécurité et demande à la population de rester sereine et militer pour le développement de la province.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

238 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"



a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril





Les plus populaires
IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 11 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 10 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 7 %)

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation",(popularité : 7 %)

La restriction des libertés publiques n’est qu’une perception, Laurent Kavakure ,(popularité : 7 %)

Makamba : Le frère de Gahimbare plaide pour sa sécurité ,(popularité : 7 %)

Les Imbonerakure en veulent à Anselme Nyandwi ,(popularité : 6 %)

Des manifestations aux allures de violences ciblées ,(popularité : 6 %)

L’Union Européenne renouvelle les sanctions contre 4 personnes ,(popularité : 6 %)

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC,(popularité : 6 %)