Manifestations contre le Président Rwandais Paul KAGAME


Plus d’un millier de personnes ont fait une marche manifestation dans les rues de la capitale Bujumbura. C’était pour remercier les chefs d’Etats africains qui n’ont pas cautionné l’envoi des troupes étrangères au Burundi. Ça a été une occasion pour dire non à l’ingérence du Président Rwandais dans les affaires du Burundi.



Par: Isanganiro , samedi 13 février 2016  à 16 : 26 : 01
a

Nous disons non au Président Rwandais Paul KAGAME qui a l’intention d’attaquer le Burundi. Nous remercions les Chefs d’Etas Africains qui lors du sommet des chefs d’Etats tenu à Addis Abbeba en Ethiopie n’ont pas entériné l’idée d’envoyer les troupes étrangères au Burundi.
C’est ce que l’on pouvait lire sur les affiches que brandissaient les manifestants venus des trois communes de la Mairie ; à savoir Ntahangwa, Mukaza et Muha.

Le Maire de la Ville de Bujumbura, les sénateurs et députés élus dans la Municipalité de Bujumbura, les membres de la société civile, les cadres de l’Etat, les jeunes faisaient partie des gens qui ont manifesté.

La marche manifestation a commencé à la place de l’indépendance. Les manifestants se sont dirigés vers l’Ambassade de la République rwandaise ou ils ont passé 5 minutes de silence. Ils ont chanté l’hymne national du Burundi avant de quitter les lieux en destination du port de Bujumbura.

Sur le long de la route les manifestants s’inscrivaient en faux contre le Président Rwandais Paul KAGAME.

Le mot de clôture de la marche manifestation de ce samedi , a été lu par le Maire de la ville de Bujumbura. Freddy MBONIMPA n’a fait que répéter ce que les manifestants ont dit. Sauf qu’il a annoncé que cette marche manifestation aura lieu chaque samedi avant les travaux communautaires.

Il a été remarqué que ceux qui ont répondu présent à cette marche manifestation, la plupart étaient des membres du parti au pouvoir le CNDD-FDD.
Ceux –là qui n’ont pas répondu présent indiquent que cette manifestation ne valait pas la peine. Une femme qui requit l’anonymat demande aux chefs d’Etas Rwandais et Burundais de s’asseoir ensemble pour désamorcer pacifiquement la crise.
Ces marches manifestations ont eu lieu dans toutes les communes du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

450 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées





Les plus populaires
Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC,(popularité : 25 %)

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM,(popularité : 20 %)

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation,(popularité : 18 %)

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 7 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 5 %)

Que dit la presse belge à la veille de la visite Philippe et Mathilde ?,(popularité : 4 %)

Vers la fin de la transparence sur les finances publiques ,(popularité : 3 %)

Les relations sino-Burundaise sont bonnes ,(popularité : 3 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 3 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)