Manifestations contre le Président Rwandais Paul KAGAME


Plus d’un millier de personnes ont fait une marche manifestation dans les rues de la capitale Bujumbura. C’était pour remercier les chefs d’Etats africains qui n’ont pas cautionné l’envoi des troupes étrangères au Burundi. Ça a été une occasion pour dire non à l’ingérence du Président Rwandais dans les affaires du Burundi.



Par: Isanganiro , samedi 13 février 2016  à 16 : 26 : 01
a

Nous disons non au Président Rwandais Paul KAGAME qui a l’intention d’attaquer le Burundi. Nous remercions les Chefs d’Etas Africains qui lors du sommet des chefs d’Etats tenu à Addis Abbeba en Ethiopie n’ont pas entériné l’idée d’envoyer les troupes étrangères au Burundi.
C’est ce que l’on pouvait lire sur les affiches que brandissaient les manifestants venus des trois communes de la Mairie ; à savoir Ntahangwa, Mukaza et Muha.

Le Maire de la Ville de Bujumbura, les sénateurs et députés élus dans la Municipalité de Bujumbura, les membres de la société civile, les cadres de l’Etat, les jeunes faisaient partie des gens qui ont manifesté.

La marche manifestation a commencé à la place de l’indépendance. Les manifestants se sont dirigés vers l’Ambassade de la République rwandaise ou ils ont passé 5 minutes de silence. Ils ont chanté l’hymne national du Burundi avant de quitter les lieux en destination du port de Bujumbura.

Sur le long de la route les manifestants s’inscrivaient en faux contre le Président Rwandais Paul KAGAME.

Le mot de clôture de la marche manifestation de ce samedi , a été lu par le Maire de la ville de Bujumbura. Freddy MBONIMPA n’a fait que répéter ce que les manifestants ont dit. Sauf qu’il a annoncé que cette marche manifestation aura lieu chaque samedi avant les travaux communautaires.

Il a été remarqué que ceux qui ont répondu présent à cette marche manifestation, la plupart étaient des membres du parti au pouvoir le CNDD-FDD.
Ceux –là qui n’ont pas répondu présent indiquent que cette manifestation ne valait pas la peine. Une femme qui requit l’anonymat demande aux chefs d’Etas Rwandais et Burundais de s’asseoir ensemble pour désamorcer pacifiquement la crise.
Ces marches manifestations ont eu lieu dans toutes les communes du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

439 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR



a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?





Les plus populaires
Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC,(popularité : 24 %)

‘’ L’appel des leaders politiques en exil au retour au pays est une intrigue’’,(popularité : 4 %)

2015 et Pierre Nkurunziza : l’heure des intrigues aurait sonné,(popularité : 3 %)

Un ancien journaliste aujourd’hui contre la liberté d’expression,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Les imbonerakure risquent d’être roulés devant la justice ,(popularité : 3 %)

La justice burundaise dira le droit dans l’avenir,(popularité : 3 %)

Un tollé autour d’une probable autre ‘’triste loi’’sur la TVA,(popularité : 3 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 3 %)

Conférence sectorielle sur le CSLP2 : La montagne a accouché d’une souris,(popularité : 3 %)