Suspension des taxis moto en Commune Urbaine de Mukaza


Pas de taxis moto en commune urbaine de Mukaza dès ce mardi 16 Février 2016.Une des mesures de sécurité arrêtées ce lundi par le Maire de la ville de Bujumbura au après la réunion de sécurité organisée à l’intention des administratifs à la base.



Par: Isanganiro , mardi 16 février 2016  à 05 : 25 : 47
a

Au cours de cette réunion le Maire de la ville de Bujumbura a pointé du doigt certains chefs de quartier, qui après dix mois de crise ils n’ont pas encore dénoncé les gens qui perturbent la sécurité. Freddy MBONIMPA n’a pas hésité de dire que des personnes armées de fusils tirent même près des domiciles de ces administratifs, ce qui reste un secret de polichinelle. Cette autorité de la Mairie leur demande à se ressaisir et donner l’information à qui de droit et dans les plus brefs délais

OPP1 Domitien NIYONKURU commissaire de police en Mairie de Bujumbura, lui aussi déplore cette réticence de certaines Administratifs à la base . Il leur demande cependant à démissionner et céder la place à ceux-là qui puissent travailler.

Les chefs de quartiers qui ont pris la parole ont répondu à toutes ces préoccupations. Ils ont proposé que les administratifs qui ne répondent à leurs cahiers de charges soient démis de leurs fonctions. Ils n’ont pas hésité de dénoncer certains policiers qui perturbent l’ordre public.

Le commissaire de Police en Mairie de Bujumbura ne passe pas par quatre chemins. Il a demandé à ces administratifs de n’avoir peur à personne parmi les policiers. OPP 1 Domitien NIYONKURU demande que ces policiers soient dénoncés pour qu’ils soient punis conformément à la loi.

Selon le Maire de la ville de Bujumbura, il est déjà constaté que certains des taxis moto qui assurent le transport au centre-ville de Bujumbura déplacent les malfaiteurs qui explosent des grenades là ou beaucoup de personnes sont rassemblées.

Raison pour laquelle le trafic de ces moto est suspendu momentanément en commune urbaine de Mukaza dès ce mardi 16 Février 2016 jusqu’à nouvel ordre a communiqué le Maire de la ville à la fin de cette réunion.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

289 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit





Les plus populaires
Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 23 %)

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain,(popularité : 7 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 6 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 5 %)

Sécurité : Double langage au sein de la police,(popularité : 3 %)

6 bandits armés abattus au centre-ville Bujumbura,(popularité : 3 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 3 %)

Recrudescence de la criminalité en Mairie de Bujumbura : 5 tués en zone Cibitoke,(popularité : 3 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 3 %)

Les USA sanctionnent 4 autres personnalités Burundaises,(popularité : 3 %)