La décision qui interdit les taxis motos de circuler en commune Mukaza a été respectée


Aucun taxi moto ne circule en commune Mukaza depuis le matin de ce mardi en commune Mukaza, par contre les taxis vélo circule jusqu’au centre-ville de la capitale, quelques motos de type BAJAJ circule timidement en zone Nyakabiga, Bwiza et Jabe sous contrôle rigoureux de la police.



Par: Isanganiro , mardi 16 février 2016  à 17 : 11 : 13
a

Cette décision a été prise ce lundi dans l’après-midi par le maire de la ville de Bujumbura Freddy MBONIMPA, après des attaques à la grenade perpétré dans différents endroits de la mairie de Bujumbura ce lundi matin.

Sur les deux ponts Muha et Ntahangwa, les motards attendent les clients non loin des ponts qui menant vers la commune Mukaza pour les conduire dans d’autres communes de la mairie de Bujumbura.

Par contre les taxis vélo se pointent de l’autre côté des ponts pour faire circuler les clients qui le veulent à l’intérieur de la commune Mukaza.

« C’est une mesure qui vient bloquer notre travail parce que notre champ de travail est sensiblement réduit », dit un motard rencontré de l’autre côté du pont passant par la BRARUDI.

La mesure interdisant les motards de dépasser les différents ponts qui donnent accès à la mairie de Bujumbura avait été prise les années antérieure à cause de l’insécurité qui était aussi grandissante.

Elle a été levée plus tard par l’administration de la mairie, après un consensus dégagé entre les motards et les autorités de la mairie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

240 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 5 %)

Burundi , meilleur élève de la francophonie,(popularité : 3 %)

Hôpital général de Mpanda : des lieux d’aisance non fonctionnels ,(popularité : 2 %)

Un pasteur conservateur nous a quitté,(popularité : 1 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 1 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 1 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 1 %)

ETB Bubanza, les élèves dénoncent les contributions énormes ,(popularité : 1 %)

Les droits de l’enfant se cherchent encore au Burundi,(popularité : 1 %)

Grève : Pourtant ces sections sont utiles ,(popularité : 1 %)