La décision qui interdit les taxis motos de circuler en commune Mukaza a été respectée


Aucun taxi moto ne circule en commune Mukaza depuis le matin de ce mardi en commune Mukaza, par contre les taxis vélo circule jusqu’au centre-ville de la capitale, quelques motos de type BAJAJ circule timidement en zone Nyakabiga, Bwiza et Jabe sous contrôle rigoureux de la police.



Par: Isanganiro , mardi 16 février 2016  à 17 : 11 : 13
a

Cette décision a été prise ce lundi dans l’après-midi par le maire de la ville de Bujumbura Freddy MBONIMPA, après des attaques à la grenade perpétré dans différents endroits de la mairie de Bujumbura ce lundi matin.

Sur les deux ponts Muha et Ntahangwa, les motards attendent les clients non loin des ponts qui menant vers la commune Mukaza pour les conduire dans d’autres communes de la mairie de Bujumbura.

Par contre les taxis vélo se pointent de l’autre côté des ponts pour faire circuler les clients qui le veulent à l’intérieur de la commune Mukaza.

« C’est une mesure qui vient bloquer notre travail parce que notre champ de travail est sensiblement réduit », dit un motard rencontré de l’autre côté du pont passant par la BRARUDI.

La mesure interdisant les motards de dépasser les différents ponts qui donnent accès à la mairie de Bujumbura avait été prise les années antérieure à cause de l’insécurité qui était aussi grandissante.

Elle a été levée plus tard par l’administration de la mairie, après un consensus dégagé entre les motards et les autorités de la mairie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

251 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 15 %)

Hôpital Roi Khaled : Les infirmiers décrient l’absence à la garde des médecins spécialistes,(popularité : 6 %)

Le fond logement pour enseignants en difficultés financières,(popularité : 6 %)

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive ,(popularité : 6 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 5 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 5 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 5 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 5 %)

Pose de la première pierre du bâtiment de la présidence par le numéro un burundais,(popularité : 5 %)

Père Noel donne la joie aux touts petits,(popularité : 5 %)