Bururi : La fièvre aphteuse s’attaque au gros bétail


Plus de 400 vaches de la province Bururi ont déjà attrapé la fièvre aphteuse dans une période ne dépassant pas une semaine. Le chef du service élevage à la Direction Provinciale de l’Agriculture et de l’Elevage à Bururi conseille aux éleveurs de limiter les déplacements de leurs troupeaux.



Par: Isanganiro , mardi 16 février 2016  à 20 : 43 : 16
a

Ce mardi 16 février 2016, Clément Nkeshimana, chef du service élevage à la DPAE Bururi, dénombrait 423 vaches ayant déjà attrapé le virus de la fièvre aphteuse en une semaine en province Bururi. Dans les six communes de cette province, seule la commune Rutovu est jusqu’à présent épargnée.

Cette maladie virale caractérisée par l’élévation de la température jusqu’à plus de 40°C, des aphtes dans la bouche et dans les talons ainsi que l’inappétence chez la bête attrapée a été signalée pour la première fois en commune Vyanda. Elle s’est ensuite propagée dans les autres communes.

Clément Nkeshimana conseille aux éleveurs de cette entité administrative de consulter les vétérinaires communaux face à de tels cas. Il indique que des médicaments contre les symptômes de cette maladie sont en quantité suffisante. Mais le vaccin est à commander.

Entre-temps, les éleveurs sont tenus de garder et de nourrir leurs vaches à l’étable. Cela contribuerait à limiter la propagation de cette maladie à l’abreuvoir et dans les zones pâturables.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

175 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 7 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 4 %)

CNTB : La date du 24 courant devrait être prometteuse,(popularité : 3 %)

Bujumbura : La liste des Bashingantahe s’allonge,(popularité : 3 %)

UB : Peut -être vers la fin de la crise au sein des enseignants ,(popularité : 2 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 2 %)

Vers une prise illégale d’intérêt ,(popularité : 2 %)

La société civile et la mairie de Bujumbura à couteau tiré ,(popularité : 2 %)

Suspension de la grève des enseignants ,(popularité : 2 %)

Les droits des civiles au sein de la police bafoués ? ,(popularité : 2 %)