Bururi : La fièvre aphteuse s’attaque au gros bétail


Plus de 400 vaches de la province Bururi ont déjà attrapé la fièvre aphteuse dans une période ne dépassant pas une semaine. Le chef du service élevage à la Direction Provinciale de l’Agriculture et de l’Elevage à Bururi conseille aux éleveurs de limiter les déplacements de leurs troupeaux.



Par: Isanganiro , mardi 16 février 2016  à 20 : 43 : 16
a

Ce mardi 16 février 2016, Clément Nkeshimana, chef du service élevage à la DPAE Bururi, dénombrait 423 vaches ayant déjà attrapé le virus de la fièvre aphteuse en une semaine en province Bururi. Dans les six communes de cette province, seule la commune Rutovu est jusqu’à présent épargnée.

Cette maladie virale caractérisée par l’élévation de la température jusqu’à plus de 40°C, des aphtes dans la bouche et dans les talons ainsi que l’inappétence chez la bête attrapée a été signalée pour la première fois en commune Vyanda. Elle s’est ensuite propagée dans les autres communes.

Clément Nkeshimana conseille aux éleveurs de cette entité administrative de consulter les vétérinaires communaux face à de tels cas. Il indique que des médicaments contre les symptômes de cette maladie sont en quantité suffisante. Mais le vaccin est à commander.

Entre-temps, les éleveurs sont tenus de garder et de nourrir leurs vaches à l’étable. Cela contribuerait à limiter la propagation de cette maladie à l’abreuvoir et dans les zones pâturables.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

166 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.



a

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services



a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama





Les plus populaires
Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.,(popularité : 25 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 8 %)

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services,(popularité : 7 %)

NGOZI : Un nouveau centre neuropsychiatrique ,(popularité : 4 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 4 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 3 %)

Le directeur de l’Hôpital de Rumonge accusé de mauvaise gestion du personnel ,(popularité : 3 %)

UB : L’éducation supérieure bientôt un privilège ,(popularité : 3 %)

Vers la reprise des cours dans les universités privées,(popularité : 2 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 2 %)