Le stress peut causer les maladies cardiaques




Par: Isanganiro , vendredi 19 février 2016  à 13 : 19 : 57
a

Le stress est un phénomène naturel qui arrive dans les diverses situations qui peuvent être heureuses ou malheureuses, de joie, de peur,…. Exemples vous avez une fête à préparer vous n’êtes pas sûr de sa réussite. Vous avez un examen ou un concours à passer, une présentation ,…… dans ces situation le corps réagit par une stimulation du système parasympathique-orthosympathique qui entraine une sécrétion des hormones qui entrainent une accélération du cœur et la fréquence cardiale s’accélère et le cœur bat vite explique le docteur2 cardiologue et maladies vasculaires Marc Nimburanira.

« Un malade en consultation peut présenter ces symptômes causés par un stress ou même dans un contexte d’une maladie que le patient présente. C’est au médecin de trouver la cause réelle par des examens cliniques et complémentaires.Le stress entraine des conséquences à court, moyen et long terme », indique le docteur spécialiste Marc Nimburanira, expliquant davantage les 3 temps.

Sur le court terme quand le stress est important il peut entrainer un syndrome d’épuisement et le patient dit qu’il est tout le temps fatigué, anxieux et ne voulant plus vaquer à ses activités quotidiennes. 900

Sur le moyen terme le stress s’entretien avec le temps et le malade commence à présenter des facteurs de risque comme l’hyper- tension artérielle, comme une surcharge pondérale,…. Il commence à manger n’importe comment et en conséquence avoir du cholestérol qui va être élevé.

Sur le long terme ces facteurs de risque qui se sont installé vont entrainer un développement d’autres maladies et même provoquer des accidents vasculaires cérébraux.

Dans une situation de stress chez une personne qui a déjà ces facteurs de risque le stress peut précipiter ces accidents. Exemple au cours d’un match de football des supporteurs peuvent tomber facilement malade.

Pour lui, la lutte contre le traumatisme devait commencer par les enfants. Il déplore le maque de suivi particulier des enfants au Burundi dans des situations de catastrophe. "Il faudrait un système qui puisse aider, assister, atténuer et même prévenir une situation de stress qui peut entrainer un traumatisme chez l’enfant", dit-il.

Il conseille de faire du sport comme l’un des moyens les lus efficaces de lutte contre le stress car il aide à retrouver la force, le morale et la sensation de bien-être.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

314 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents scolaires



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents scolaires ,(popularité : 13 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 7 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 4 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 3 %)

Muyinga/ Lancement de "AMASHIGA" pour lutter contre la malnutrition chronique,(popularité : 2 %)

Une représentation élue mais non reconnue des étudiants à l’Université du Burundi,(popularité : 2 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 2 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 2 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 2 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 2 %)