Après Ki-Moon, la haute délégation de l’UA attendue à Bujumbura ce jeudi




Par: Isanganiro , mardi 23 février 2016  à 10 : 25 : 02
a

Après les bons offices du Secrétaire Général des NU au Burundi de 22/2 février, les Présidents Jacob Zuma d’Afrique du Sud, Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie, Macky Sall du Sénégal, Ali Bongo Ondimba du Gabon, et le Premier ministre de l’Ethiopie Hailemariam Desalegn, sont attendus à Bujumbura ce jeudi 25 février.

Dans un délai de deux jours qu’ils doivent passer au Burundi, ils doivent rencontrer les plus hautes autorités et d’autres acteurs sociopolitiques pour des consultations sur le dialogue inter-burundais inclusif.

Selon une déclaration de presse du département sud-africain des affaires étrangères de ce 23 février, cette délégation de haut niveau de l’Union africaine des chefs d’Etat et de gouvernement sera conduite par le président Jacob Zuma à la demande du Président de l’Union africaine, le président tchadien Idriss Deby Itno.

Lors du Sommet de l’Union africaine du 31 janvier 2016, les chefs d’Etats et de Gouvernement avaient décidé d’appuyer les efforts du Président ougandais Yoweri Kaguta Museveni pour un dialogue politique inclusif afin de résoudre la crise que traverse cette nation de l’Afrique centrale.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

647 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 9 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 5 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 5 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 5 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 4 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 4 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 4 %)

‘’L’école fondamentale commence au début de l’année scolaire’’ ,(popularité : 4 %)