Mugamba : Une attaque armée qui a mal tourné


Un mort, un blessé et des biens volés, tel est le bilan d’une attaque perpétrée contre un ménage de la colline Taba en commune Mugamba de la province Bururi la nuit dernière. La personne tuée faisait partie de la bande de 4 assaillants dont trois armés de fusils.



Par: Isanganiro , jeudi 25 février 2016  à 23 : 35 : 00
a

Cette attaque visait une petite boutique d’un certain Niyongabo Egide habitant Taba en commune Mugamba vers 22h de ce mercredi 24 fév.16 selon des sources sur place à Taba. L’administration et la police à Bururi confirment l’information.

Selon OPP2 Laurent Nsengiyumva, commissaire provincial de police à Bururi, 4 hommes dont trois armés de fusils et en tenues civiles ont mené cette attaque. Le propriétaire de la boutique a reçu une balle dans la cuisse et est tombé par terre au moment où son employé a pu se sauver.

Les assaillants ont pris l’argent dont le montant approcherait 500000fbu selon des proches de Niyongabo. Alors qu’ils se préparaient au repli, ils ont tiré sur leur complice qui était embusqué dehors, ayant cru que c’était l’employé qui revenait au secours de son patron selon les mêmes sources.

La police à Bururi dit que la personne tuée par ses complices est un étudiant de l’Université du Burundi dans la Faculté des Sciences et voisin de la personne attaquée. Elle ajoute que Gilbert Ndikumasabo était présent à Mugamba depuis ce 20 fév.16 avant de périr dans ce coup de la nuit de ce mercredi.

Le reste de la bande armée a pu se volatiliser dans la nature. La police à Bururi dit qu’aucune arrestation n’a été déjà faite. La commune Mugamba connait une insécurité presque permanente depuis fin avril 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

820 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message