Deux personnes tuées dans la criminalité à Bubanza


Deux personnes ont été tuées ce jeudi dans les communes de Mpanda et Gihanga de la province Bubanza. L’une des victimes est un homme dont le cadavre a été découvert ce vendredi matin tout près de la position policière de Murengeza en commune Mpanda. Visiblement, ce corps sans vie présente beaucoup de traces de coups de fusils sur les jambes et au niveau du ventre. La deuxième victime a été tuée au couteau dans après-midi de ce jeudi sur la colline Buramata de la commune Gihanga.



Par: Isanganiro , vendredi 26 février 2016  à 22 : 10 : 55
a

Les habitants de la colline Murengeza dans la commune de Mpanda ont passé une nuit cauchemardesque suite aux coups de feu qui ont été entendus au cours de cette nuit dans cette localité. Et ce vendredi matin, les mêmes habitants de cette colline se sont levés très tôt pour voir ce qui s’était passe pendant la nuit.

Ils ont constaté qu’un homme a été tue et son corps gisait encore dans un bain de sang tout près de la position militaire de Murengeza. "Nous n’avons pas reconnu la victime. Cet homme serait peut-être originaire d’autres communes. Il n’a même pas de pièces d’identité. Beaucoup de traces de balles sont visibles au ventre et sur les jambes", raconte un habitant de la localité.

La deuxième victime est un conducteur de vélo qui a déplacé un client de Bubanza vers la colline Buramata en commune Gihanga. Ce conducteur de vélo a été retrouvé mort le soir de ce jeudi dans un champ de maïs. Selon des sources policières, il aurait été poignarde et l’auteur du drame n’a pas été identifié, même son vélo se trouvait à coté du corps. Les habitants de Buramata pensent que cet homme serait victime d’un règlement de compte même si les enquêtes n’ont pas encore abouti.

Les informations en provenance de la police précisent que l’homme tué à Murengeza était avec d’autres, environ cinq et se sont heurtés à une patrouille policière . Les policiers leur ont intimé l’ordre de s’arrêter et de mettre les mains en haut. Au lieu d’exécuter, ils ont pris le large et ont été suivis par des coups de feu qui ont atteint l’un de ces hommes. "Ils seraient peut-être des voleurs", ajoutent les mêmes sources. Et pour celui mort à Buramata, on est en train de chercher le client qu’il transportait pour en savoir plus.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

493 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message