Les Maisons de Lecture et d’Animation Culturelle au service de la jeunesse du Burundi




Par: Isanganiro , dimanche 28 février 2016  à 20 : 40 : 47
a

Les maisons de lecture seront bientôt implantées dans toutes les 119 communes du Burundi. Ceci a été dit ce vendredi par le ministre de la jeunesse, du sport et de la culture Bosco Hitimana, c’était dans la commune Kiganda de la province Muramvya après avoir visité les différentes maisons de lecture qui se trouvent dans le pays pour s’enquérir de leur situation.

Selon le ministre, ces maisons de lecture ont une importance capitale dans la formation des jeunes ainsi que des adultes.

Pour lui, la preuve est une élève du lycée Kiganda du nom de Gretta Kaneza qui a toujours été première de classe grâce à la lecture des différents ouvrages.

Comme le papa de Kaneza, Simon Sahabo, l’a fait savoir, sa fille a commencé à aimer la lecture quand elle avait 4 ans.

Il a également souligné que grâce aux livres qu’elle lisait, ça lui a toujours été facile d’avoir de bons résultats en classe.

Cependant, un défis majeur reste un handicap de taille comme le soulignent ce parent et les responsables de cette bibliothèque : le manque d’internet dans cette maison.

Ainsi, le ministre a fait savoir que le gouvernement a un projet de renforcer ces maisons et de les implanter dans d’autres lieux. "Comme dans le temps ce sont les élèves des grandes villes qui pouvaient accéder aux bibliothèques, actuellement le gouvernement veut les multiplier afin de permettre aux élèves de compléter la matière apprise en classe par la lecture", dit le ministre.

Il a demandé aux autres élèves de prendre exemple de Gretta Kaneza car, selon lui, ces maisons de lecture sont là pour eux. Il a également fait savoir que le ministère va appuyer Gretta Kaneza et qu’elle pourra même bénéficier d’une bourse d’études pour sa formation supérieure et qu’il en sera de même pour les autres élèves qui vont avoir de bons résultats en classe.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

297 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques





Les plus populaires
Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 39 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 7 %)

Murwi : Un bébé abandonné par ses parents ; l’administration crie au secours !! ,(popularité : 7 %)

La corruption c’est aussi dans nos hôpitaux, constat du 2ème vice Président ,(popularité : 7 %)

Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 6 %)

L’instauration d’une taxe intermediaire de 10% décriée par les groupes sociaux,(popularité : 6 %)

Le Focode élève la voix en faveur des Pasteurs ,(popularité : 6 %)

Le Général Rodrigue Bunyoni n’est plus ,(popularité : 5 %)

UB : Ça sent le détournement ,(popularité : 5 %)

Eusébie : Même l’orphelinat est fermé,(popularité : 5 %)