GASHINYIRA ,Un site historique non entretenu




Par: Isanganiro , mercredi 16 mars 2016  à 15 : 47 : 58
a

Le site de GASHINYIRA se trouve sur la colline Bitezi en commune Matana de la province Bururi. Selon les habitants proches de ce site, c’est à cet endroit où est né NTARE Rushatsi CAMBARANTAMA, premier roi du Burundi.

Un vieillard octogénaire habitant près de ce site raconte que Ntare RUSHATSI était un enfant naturel né de JABWE avec la femme de son frère NSORO, tous fils d’un roitelet nommé NTWERO.

Cet enfant aurait été par la suite déplacé vers le Royaume du Buha chez sa tante Inamabuye car les deux frères se disputaient au sujet de sa paternité.

Pourtant ce site semble aujourd’hui délaissé. Quand on y arrive, on trouve 5 maisonnettes de forme hémisphérique dont deux restent aujourd’hui partiellement couvertes de paille.

Auparavant, ce site était beaucoup visité et apportait des recettes dans les caisses communales selon Emmanuel HAGERIMANA ancien administrateur de Matana, de 2005 à 2010. Il y a environ une année, trois de ces maisonnettes ont été emportées par un incendie dont l’origine reste inconnue . Il ’en reste seulement que les métaux qui formaient la charpente.

Priscille BERAHINO, une vieille maman qui dit qu’elle était dans le temps chargée d’accueillir les visiteurs à ce site indique avec regret que cet endroit touristique n’est plus bien entretenu et n’est plus visité comme avant..

L’Administrateur de la commune Matana, Agathe NDUWIMANA, dit à ce sujet que la commune est en train de chercher des bienfaiteurs qui pourraient aider à réhabiliter ce site.

Pourtant, ce site garde toujours son sens. Ce Dimanche 13 mars, il a été visité par les membres d’un club sportif, Gasumo Jogging-Club, de la province Mwaro qui étaient allé rendre visite au Club CLODEC-URUKUNDO de la commune Matana.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

727 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?



a

Bubanza : Une trentaine de tombes détruites au cimetière de Mpanda



a

Musaga : Le ravin de Muzenga, une menace sans précédent



a

Bujumbura : Le Pont Muha risque de disparaitre



a

Burundi : Une stabilisation des rives en étapes ?



a

La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi



a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse



a

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie



a

La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies



a

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles





Les plus populaires
Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?,(popularité : 6 %)

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse ,(popularité : 2 %)

Cibitoke : Le lac Dogodogo, petit mais fait vivre beaucoup de familles,(popularité : 1 %)

Les remous contre l’entreprise Léo à Kigobe-Nord ,(popularité : 1 %)

Une montagne d’immondice au quartier Ngagara,(popularité : 1 %)

Bubanza : chenilles défoliantes qui ravagent les cultures ,(popularité : 1 %)

Bujumbura : Le Pont Muha risque de disparaitre ,(popularité : 1 %)

Bubanza : Une trentaine de tombes détruites au cimetière de Mpanda,(popularité : 1 %)

Enterrement à 3m des eaux du lac Tanganyika,(popularité : 1 %)

La saison pluvieuse s’annonce bien aux agriculteurs , selon IGEBU,(popularité : 1 %)