France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi




Par: Isanganiro , mercredi 23 mars 2016  à 19 : 24 : 38
a

La France condamne la poursuite des violences au Burundi. "Alors que la région et la communauté internationale poursuivent leur mobilisation pour la résolution de la crise, tous les acteurs burundais doivent s’engager sans délai sur la voie d’un règlement politique", lit-on dans un communiqué sorti ce mercredi par le Quai d’Orsay (ministère français des affaires étrangères).

Dans ce communiqué, la France rappelle son soutien à la facilitation menée par l’ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa et salue la mission qu’il vient d’effectuer dans la région.

"Nous continuons de mobiliser nos partenaires à cette fin, notamment au conseil de sécurité des Nations unies", poursuit ce communiqué.

La France demande à toutes parties burundaises de renoncer à l’usage de la violence sur le terrain. "Les violations des droits de l’Homme, les assassinats, les attaques armées doivent cesser, afin de permettre la reprise du dialogue.

"Les débats du conseil des droits de l’Homme, qui se sont tenus le 22 mars sur le Burundi, ont montré l’unité de la communauté internationale", conclut le communiqué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2080 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"



a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret





Les plus populaires
Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux,(popularité : 19 %)

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation",(popularité : 7 %)

Le CNDD-FDD s’en prend à l’Eglise Catholique,(popularité : 6 %)

Déclaration du Secrétaire Général de l’ONU sur le Burundi,(popularité : 6 %)

‘’ L’appel des leaders politiques en exil au retour au pays est une intrigue’’,(popularité : 5 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 5 %)

Le frodebu demande au président Nkurunziza de sortir de son silence ,(popularité : 5 %)

Vie chère : les remous autour des biens mal acquis ,(popularité : 5 %)

Sans diplôme de licence, il veut être président ,(popularité : 5 %)

Presse : Les questions clées pour l’avenir seraient sans réponse ,(popularité : 5 %)