Bubanza, un écolier tué par une grenade dans les enceintes de l’école




Par: Isanganiro , jeudi 28 avril 2016  à 19 : 31 : 01
a

Ce mercredi, un jeune écolier de l’école fondamentale de Kagwema dans la commune de Gihanga est mort, déchiqueté par les éclats d’une grenade qui était posée dans la cour, dans un endroit très fréquenté par les élèves pendant la pause, selon les responsables scolaires. Très indignés, et les élèves, et les responsables de l’école et les parents, tous demandent que ce malfaiteur qui n’est pas encore connu jusqu’aujourd’hui soit recherché et sanctionné conformément à la loi, ce que promet la police qui dit avoir entamé les enquêtes.

"Non, nous ne pouvons pas accepter cela. Que le coupable soit recherché tout de suite et qu’il réponde de ses actes ignobles, il avait l’intention de tuer beaucoup d’élèves", se lamentait Marie Kwizera, une voisine de la victime qui tenait dans ses mains la mère de l’enfant incapable de se tenir debout ni d’ouvrir la bouche pour parler.

Jean Nahimana, directeur adjoint de l’ECOFO Kagwema, relate ici le triste évènement : "Il était onze heure passée de quelques minutes au moment où nous avons entendu une explosion. Nous sommes tous sortis pour savoir ce qui se passait, et nous avons trouvé le cadavre de notre écolier allongé dans la cour de l’école."

Il ajoute que la victime, Niyomwungere Fridolin de la première année devait étudier dans après-midi et il était arrivé avant le temps. En attendant que les autres sortent, il jouait seul sur un tas de pierres se trouvant dans la cours, tout près de la classe de huitième, selon toujours Olivier Nahimana. Et c’est malheureusement en dessous de ces pierres ou était piégée la grenade qui a complètement déchiqueté l’enfant, selon la même source, qui indique également que si les élèves étaient déjà sortis, il y aurait plus de dégâts puisque la grenade se trouvait dans un endroit ou presque tous les élèves se rassemblent au moment du déjeuner.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1307 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 16 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 2 %)