Le SYMABU lance un préavis de grève




Par: Bernard Bankukira , lundi 10 octobre 2011  à 13 : 01 : 26
a

Le syndicat des Magistrats du Burundi, SYMABU, lance un préavis de grève pour une durée indéterminée prenant cours à partir du 19 octobre 2011.

Dans un communiqué de presse sorti ce lundi 10 octobre, le syndicat s’inscrit en faux contre la décision du gouvernement de retirer aux magistrats "tout le salaire du mois de septembre 2011, au lieu de mettre en application les accords conclus avec la représentation syndicale."

Le SYMABU accuse le gouvernement de n’avoir pas respecté le compromis entre le syndicat et la commission ministérielle en date du 10 mars 2011, "alors qu’aucune suite n’a jusqu’ici été réservée audit compromis par l’autorité du ministère."

Le syndicat des magistrats du Burundi réclame l’octroi, avec effet rétroactif, de la prime de rendement supprimée depuis janvier 2077 par la direction de l’organisation judiciaire.

Notons qu’au mois de septembre, les magistrats réunis au sein du SYMABU étaient entrés en grève pour une série de revendications, portant entre autre sur la mise en application intégrale du statut des magistrats, le déblocage de la carrière des magistrats, ou encore l’indépendance de la magistrature.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

985 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 6 %)

Arrêt des activités contre une main politique dans la justice,(popularité : 5 %)

APRODH : Mauvaises conditions carcérales à Karusi,(popularité : 3 %)

La Cour Africaine des Droits de l’Homme en mission au Burundi, l’AJNA satisfaite,(popularité : 3 %)

Vers une amélioration des conditions de détention,(popularité : 3 %)

Le droit à la vie est en danger,(popularité : 3 %)

Patrice Mazoya libre, L’APRODH scandalisée ,(popularité : 3 %)

Le procès des mineurs du Msd remis à une date inconnue,(popularité : 3 %)

Ngendakumana relaché une journée après son arrestation ,(popularité : 3 %)

Le sénat valide la nomination de six magistrats,(popularité : 2 %)