Le SYMABU lance un préavis de grève




Par: Bernard Bankukira , lundi 10 octobre 2011  à 13 : 01 : 26
a

Le syndicat des Magistrats du Burundi, SYMABU, lance un préavis de grève pour une durée indéterminée prenant cours à partir du 19 octobre 2011.

Dans un communiqué de presse sorti ce lundi 10 octobre, le syndicat s’inscrit en faux contre la décision du gouvernement de retirer aux magistrats "tout le salaire du mois de septembre 2011, au lieu de mettre en application les accords conclus avec la représentation syndicale."

Le SYMABU accuse le gouvernement de n’avoir pas respecté le compromis entre le syndicat et la commission ministérielle en date du 10 mars 2011, "alors qu’aucune suite n’a jusqu’ici été réservée audit compromis par l’autorité du ministère."

Le syndicat des magistrats du Burundi réclame l’octroi, avec effet rétroactif, de la prime de rendement supprimée depuis janvier 2077 par la direction de l’organisation judiciaire.

Notons qu’au mois de septembre, les magistrats réunis au sein du SYMABU étaient entrés en grève pour une série de revendications, portant entre autre sur la mise en application intégrale du statut des magistrats, le déblocage de la carrière des magistrats, ou encore l’indépendance de la magistrature.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1018 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 7 %)

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza,(popularité : 2 %)

Bientôt un projet de loi pour lutter contre les violences basées sur le genre,(popularité : 2 %)

Journaliste Hassan Ruvakuki : 200 jours d’incarceration et de combat pour sa libération ,(popularité : 2 %)

Pas droit au secret des sources dans la loi sur la presse attendue,(popularité : 2 %)

L’Eglise Catholique dénonce encore des violations des droits de l’homme ,(popularité : 2 %)

Les avocats rejettent les agents de la documentation comme témoins dans l’affaire Gatumba,(popularité : 2 %)

Une main militaire invisible serait aussi un frein dans la politique Burundaise ,(popularité : 2 %)

Cinquanténaire : Les Magistrats de la Cour Suprême haussent le ton contre leur traitement protocolaire ,(popularité : 2 %)

Trois leaders de la société civile portent plainte contre Rema FM au CNC,(popularité : 2 %)