Bubanza, un parlementaire s’insurge contre des arrestations et enlèvements




Par: Isanganiro , jeudi 16 juin 2016  à 08 : 12 : 40
a

Au cours d’une réunion de sécurité tenue par le gouverneur de la province Bubanza ce mardi dans les locaux de la commune Mpanda, le parlementaire indépendant qui y participait a dénoncé les arrestations et enlèvements enregistrés ces derniers jours dans cette province. Honorable Fabien Banciryanino a précisément parlé d’un certain Surwavuba André, président du parti MSD en commune Mpanda porté disparu depuis bientôt une semaine .

Le président du parti MSD en commune Mpanda a été embarqué dans une camionnette fumée mercredi de la semaine passée et il reste sans nouvelle jusqu’à présent."Il a été attrapé en pleine journée, à la vue de tout le monde, et on ne connait pas ou il a été conduit à bord d’une camionnette aux verres fumés. Même les autorités administratives disent ne rien connaitre de ce kidnapping, « a indiqué Fabien Banciryanino, parlementaire indépendant natif de la commune Mpanda ou se tenait la réunion.

Des arrestations qualifiées d’abusives ont été également dénoncées. "Il y a aussi quatre hommes qui sont derrière les verrous depuis trois semaines. Mais, ces jeunes sont connus, du moins selon certaines sources, de fréquenter souvent le pays voisin, la République Démocratique du Congo pour voir leur troupeaux de vaches qui y sont élevés. Et on leur aurait accusé de collaborer avec des malfaiteurs," a-t-il déploré. Fabien Banciryanino a alors appelé les instances habilitées à bien enquêter afin qu’il n’y ait pas de victime innocente.

Le corps d’un jeune homme trouvé dans la réserve naturelle de la Rukoko jeudi de la semaine passée et précipitamment enterré est aussi resté gravé dans la mémoire de certains."Il est incompréhensible que quelqu’un qu’on n’a pas pu identifier, quelqu’un qui saigne encore soit enterré sans aucune enquête en rapport avec l’assassinat," a déploré Fabien Banciryanino qui a ajouté qu’il fallait tout au moins lancer des communiqués afin que la famille de la victime puisse être au courant de ce qui lui est arrivé.

Concernant les arrestations, le gouverneur qui tenait la réunion a précisé que les instances concernées ont leur façon de travailler, qu’elles ne peuvent pas tout dévoiler et qu’elles ne cherchent que le bien de la population. Et pour celui qui aurait été enlevé comme ça a été dit au cours de cette réunion, Tharcisse Niyongabo a recommandé des enquêtes afin de savoir où il est.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

748 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 15 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 2 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 2 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)