Bubanza, campagne santé mère-enfant




Par: Isanganiro , mardi 21 juin 2016  à 21 : 50 : 42
a

Plus de 200 000 personnes constituées des enfants de 1 à 14 ans et les femmes enceintes vont bénéficier des médicaments préventifs contre les verminoses au cours de cette semaine dédiée à la sante mère- enfant dans la province de Bubanza et c’est à partir de ce lundi qu’a commencé cette campagne. Aussi plus de 60 000 autres vont avoir la vitamine A comme le précisent les responsables sanitaires dans cette province. Les cérémonies de lancement officiel de cette campagne au niveau national ont eu lieu ce lundi en commune Musigati de la même province de Bubanza.

L ’objectif de cette campagne de la santémère-enfant, selon les autorités sanitaires, est de réduire la morbi-mortalité maternelle et infantile liée à la rougeole, à l’avitaminose A et aux parasites intestinales comme l’indiquent les responsables sanitaires.

Dans cette province de Bubanza, 66 339 enfants de 6 à 59 mois vont bénéficier de la vitamine A et 286 700 personnes constituées des enfants de 5 à 14 ans et les femmes enceintes vont avoir de l’albendazol contre les parasites intestinales tandis que pour le praziquantel, ce sont les enfants de 5 à 14 ans comme les autorités sanitaires l’ont déclaré mercredi dernier lors de la réunion qui préparait cette campagne.

Les rapports de la campagne précédente montrent que les résultats attendus n’ont pas été partout atteints. C’est par exemple en commune Gihanga ou les bénéficiaires n’ont pas dépassé 70%, en commune Bubanza avec 55% et à Musigati avec 85% alors qu’on devrait avoir au moins 90% comme ça se voit dans lesdits rapports.

« Il y a des parents qui négligent des campagnes pareilles et qui n’amènent pas leurs enfants sur les sites de prise de ces médicaments, » déplore le médecin directeur de la province sanitaire de Bubanza. Docteur Joëlle Bigirimana lance un appel à tous les concernés de répondre massivement à la campagne en cours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

210 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 31 %)

Un orphelin cherche désesperemment 5.000 dollars américains pour son opération ,(popularité : 6 %)

Mwaro : La pression démographique, un défi à l’enseignement,(popularité : 5 %)

Le Burundi parmi les prochaines victimes de la famine, parle un rapport ,(popularité : 5 %)

Gitega : Une fillette malformée attend beaucoup de vos gestes charitables,(popularité : 5 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 5 %)

Les journalistes burundais en marche avant le dernier jugement ,(popularité : 5 %)

Pénurie d’eau au chef-lieu de Cibitoke : risques des maladies des mains sales ,(popularité : 5 %)

Les étudiants bénéficiaires des bourses d’amitié sont mécontents,(popularité : 5 %)

Vers de nouvelles directives contre la Tuberculose au Burundi ,(popularité : 3 %)