Burundi : Deux journalistes encore sous menaces




Par: Isanganiro , mardi 26 juillet 2016  à 14 : 28 : 50
a

Un journaliste du journal Iwacu et collaborateur de Info Grand Lac,un journal en ligne et ancien journaliste de la radio Rema FM, Jean Bigirimana est porté disparu depuis vendredi lorsqu’il etait à Bugarama en province de Muramvya de la semaine dernière. Les auteurs de cet enlèvement qui restent jusqu’ici non identifiés , suscitent une polémique.

Les reporters sans frontières dans un communiqué de ce lundi, dénoncent le service national de renseignement burundais qui serait derrière cette arrestation et plaident pour sa libération immediate. Le porte parole de la police burundaise Pierre Nkurikiye, sur sa page Tuitter rejette ces allégations plutôt appelle sa famille à collaborer pour plus d’enquête. Antoine Kaburahe, au nom de tout le groupe de presse Iwacu, dans son éditorial, ajoute qu’ils ont déjà alerté conseil national de communication CNC et demande que la vie de jean Birimana soit préservée et qu’il retrouve sa liberté.

A Rutana, Nestor Ndayitwayeko, correspondant du journal en ligne Info Grand Lac, a été tabassé par un officier de police. Léandre Bukuru a trouvé ce journaliste dans un débit de boisson avant de le frapper sur sa poitrine et s’est gardé de tout commentaire sur l’acte posé. avant de partir à bord de son véhicule cet officier a ajouté qu’il se rend à Gitega à la recherche d’un mandat d’arrêt contre ce journaliste qui s’interroge le pourquoi de son attaque, a confié à notre station. Nestor Ntayitwayeko, ancien correspondant de la Radio Publique Africaine, RPA demande au conseil national de la communication de veiller à la sécurité des journaliste.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

345 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge





Les plus populaires
Kirundo : séance de prière ponctuée de violences,(popularité : 6 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 5 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 5 %)

Un groupe armé à Nyarusange aux prises avec les forces de sécurité,(popularité : 4 %)

Muyinga/Un représentant du MSD tabassé par les imbonerakure ,(popularité : 4 %)

Une position avancée de la MONUSCO fait peur à certains habitants de Cibitoke,(popularité : 4 %)

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Pas de militaires qui désertent, dit la FDN,(popularité : 3 %)