Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Bujumbura : Image de l’ancien marché central de Bujumbura




Par: Isanganiro , mardi 26 juillet 2016  à 18 : 57 : 01
a

Après l’incendie qui a ravagé le marché centrale de Bujumbura en 2013, trois ans après, les quatre coins des décombres restent clôturés par des tôles dans l’espoir d’avoir un supermarché moderne comme ont été précisés par les autorités qui étaient en exercice. Aujourd’hui, ces tôles sont visibles du cote du parking des bus menant vers le nord de la capitale , plus précisément à l’ancienne entrée.

Certains de ces tôles de la clôture pour la protection de ces décombres sont en déchirures également sur une petite partie située à l’entrée des bureaux abritant le siège social de la Régie de poste.Sur deux façades de cette place de l’ancien marché de Bujumbura dont celle située près du parking des bus menant vers le sud de la capitale ainsi que le long de l’ancien grenier du Burundi, réservée pour la ventes des légumes et fruits, deux drapeaux du parti au pouvoir y étaient hissés à plus d’un mois .Ces insignes ont été enlevés le matin de ce mardi. Sindayihebura Fulgence chef de zone Rohero explique que ces drapeaux y ont été installés à l’occasion des congrès du parti qui visaient la mise en place des organes de ce parti à différents niveaux.

Le kiosque en métal qui était opérationnel même avant que ce marché ne parte en fumée en date du 27 Janvier 2013, sert pour la vente des cahiers des ménages, un système instauré pour identifier la composition familiale de chaque ménage en mairie de Bujumbura . Bien qu’il y a la propreté dans certains façades de cette squelette de marché central de Bujumbura, des montagnes d’immondices ne cessent pas de monter du jour au jour. Pourris, ces résidus, le plus souvent des produits vendus dans l’ancienne place du grenier du Burundi dégagent une odeur nauséabonde.

Dans cette place qui était plus connue comme l’une des imminentes sources de revenu pour gonfler les caisses de l’Etat, une seule activité est opérée ,le paiement d’une somme de deux cents francs bu pour se soulager dans les latrines publiques surveillées . Fulgence Sindayihebura, chef de zone Rohero révèle que des activités d’assainissement autour de cet endroit sont prévus pour l’aménagement ce cette place afin d’ériger d’autres murs de nouveau marché central sans précisons temporaires. Une phrase qui ne répond pas aux attentes de plus d’un sur la construction d’n idéal marché




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

538 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 20 %)

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 19 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 17 %)

Rumonge : Le site des eaux thermales de Mugara peu fréquenté,(popularité : 14 %)

Foire informatique : Les jeunes moins intéressés ,(popularité : 14 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 14 %)

Serait- il actionnaire de Burundi- Brewery ?,(popularité : 14 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 14 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 14 %)

L’usine de fabrication de la boisson Gubwaneza, fermée ,(popularité : 14 %)