Bwiza : une nuit meurtriere




Par: Isanganiro , jeudi 28 juillet 2016  à 07 : 55 : 12
a

Deux personnes tuées fusillées en zone Bwiza ; tel est le bilan d’une attaque d’un groupe armée devant l’hôtel la Gloria située situé à la 7 eme avenue, numéro 73. Deux bandits armés de deux pistolets ont commis ce crime selon le porte –parole de la police nationale. Les enquêtes ont déjà commencé pour identifier les auteurs, dit Pierre Nkurikiye.

L’aube de ce mercredi 27 juillet a été inhabituelle pour les occupants de l’hôtel La Gloria située à la 7 eme avenue, numéro 73 de la zone urbaine de Bwiza. Un des employés de cet hôtel fait savoir que c’était à 4 h du matin de cette nuit de mardi à mercredi lorsqu’ils ont été réveillés par des coups de feu. Apres quelques minutes, les occupants de cet hôtel ont entendu un bruit d’une jeune fille disant « ouvrez vite pour qu’on ne me tire pas déçu ».

Ces coups de feu ont été tirés et ont fait deux personnes tuées. L’un d’eux s’appelle Gasongo, il aété tué au moment où il allait frapper à la porte laissant dans un taxi un chauffeur et une fille qui accompagnait le nommé Gasongo. Par la suite, le taximen chauffeur du nom de Jean Paul Niyonzima a lui été tué mais la fille est saine et sauve.
Celle –ci a été arrêtée par la police le matin de ce mercredi pour des enquêtes comme le confirme Pierre Nkurikiye. Ce porte-parole des forces de l’ordre informe que les auteurs de ce crime étaient deux bandits ayant deux pistolets.
Les employés de l’hôtel La Gloria demandent que la sécurité soit renforcée surtout dans les lieux publics notamment les hôtels et les débits de boisson.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

291 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 70 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 6 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 4 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 3 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 3 %)