Burundi : Insécurité à l’intérieur du pays


A Mwaro, une attaque à main armée a couté la vie de trois pesonnes qui étanchaient la soif dans une buvette la nuit dernière. A Ngozi, quatre rwandais de la société Goshen sont perté disparus, il ya trois jours tandis qu’à Runonge, au sud du pays, des effets militaires ont ete retrouvés ce vendredi au domicile de l’ancien député du parti CNDD-FDD.



Par: Isanganiro , vendredi 29 juillet 2016  à 15 : 07 : 04
a

A Mwaro, trois personnes tuées et 4 blessées, c’est le bilan d’une attaque à main armée menée la nuit dernière par un groupe de malfaiteurs sur la colline Nyabirwa de la commune Gisoz. Les sources sur place indiquent que cette attaque a été menée vers 21 heures dans une buvette par deux hommes en tenues militaires qui ont intimés l’ordre à toute personne sur place qui étanchait la soif de donner tout ce qui était à leur possession et somme importante d’argent dont le montant n’est pas encore connu a été volée. Une information qui a été confirmée par le commissaire provincial de la police Dismas Niyongabo.

Ensuite dans la province de Ngozi, quatre employés d’origine rwandais travaillant dans société Goshen qui fabriquent des pains i sont porté disparus depuis 3jours. Selon des sources sur place, ils ont été enlevés par des hommes en tenues policière alors qu’ils rentraient à leurs domiciles à Rubuye, au chef lieu de la province. Les mêmes sources précisent que les 4 personnes ont été embarquées dans une camionnette double cabine jusqu’ici non identifié.

A propos des enlèvements, Pierre Nkurikiye, porte parole de la police recommande aux familles des victimes des enlèvements, d’informer au plus vite les voisins et l’administration, puis le poste de police le plus proche pour la meilleure conduite des enquêtes.

Enfin au sud du pays, des tenues policières et une paire de bottines ont été trouvées ce vendredi au domicile Cimanimpaye Saleh, un ancien député du CNDD FD. C’était lors d’une fouille perquisition à Rumonge. Sa fille indique qu’elles appartiennent à un policier qui a été muté de Rumonge à Bujumbura. La police a aussi arrêté dix personnes parmi lesquelles figure un certain Benga, petit frère de cet ancien député du parti au pouvoir et le véhicule de Sahel a été également saisi et conduit au poste de police de Rumonge.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

550 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution,(popularité : 18 %)

Bujumbura : Deux morts et un enlèvement à Kiyenzi ,(popularité : 6 %)

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 6 %)

Il est grand temps que les autorités burundaises arrêtent la machine à tuer,(popularité : 5 %)

Attaque armée à Gihanga suivie d’arrestations ,(popularité : 5 %)

Bururi : Un vendredi meurtrier,(popularité : 5 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 5 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 5 %)

Matana : Un présumé trafiquant des enfants appréhendé,(popularité : 5 %)

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité,(popularité : 5 %)