Frontière Kanyaru haut : Le mouvement des véhicules en rabais




Par: Isanganiro , mardi 9 août 2016  à 12 : 04 : 35
a

Le mouvement des véhicules a sensiblement diminué sur la frontière Burundo Rwandaise de Kanyaru bas en province Kayanza. Selon notre correspondant qui s’est rendu sur les lieux, certaines personnes qui y exercent aussi de petits commerces se plaignent.

Depuis l’interdiction d’exportation des produits vivriers vers d’autres pays, le mouvement des affaires a sensiblement diminué, rapporte notre correspondant. Les camions transportant les marchandises entrant au Burundi font la queue à cette frontière, mais inversement pas de véhicule en provenance du Burundi vers le Rwanda.

Selon notre correspondant, la plupart de ces véhicules en provenance du Rwanda sont d’immatriculation Ougandaise. Sur cette frontière, du côté du Burundi, il n’y avait aucun véhicule des compagnies de transport en commun, récemment interdit aussi de prester sur le territoire Burundais. Seules les voitures de marque Probox, transportant 4 ou 5 passagers assurent le déplacement des personnes se rendant au Rwanda jusqu’à la frontière.

D’un côté, les chauffeurs de ces véhicules « Probox » disent qu’ils gagnent un peu plus suite a l’interdiction des véhicules des Agences de transport parce que les passagers sont devenus nombreux. Mais de l’autre coté, ils disent qu’il n’y a plus de mouvement avec l’interdiction d’exportation des produits vivriers. Sur cette frontière, nombreux sont aussi les véhicules privés de ceux qui déplacent leurs enfants qui se rendent au Rwanda ou en Ouganda pour les études.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

531 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 42 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 40 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 36 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 20 %)

Rumonge : L’ACPDH aux côtés des rapatriés et vulnérables du site Gahore,(popularité : 20 %)

Mwaro : La pression démographique, un défi à l’enseignement,(popularité : 20 %)

Muyinga : Des activités visant la fidélisation des démobilisés du CNDD-FDD en cours ,(popularité : 20 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 19 %)

Rumonge : Les personnes vivant avec le VIH/SIDA en difficultés,(popularité : 18 %)

Burundi : Les chiffres des personnes vivant avec handicap mental vont augmentant,(popularité : 18 %)