Un barrage hydro électrique en cours de construction sur Mpanda




Par: Isanganiro , mardi 9 août 2016  à 16 : 36 : 54
a

Le barrage hydroélectrique en cours de construction sur la rivière Mpanda se trouve à la sortie de la réserve naturelle de la Kibira dans la province de Bubanza. Il sera construit sur le financement du Gouvernement du Burundi soit plus de 12 milliards de francs Burundais.

Une fois achevée cette centrale pourra donner 10, 4 Mégawatts. Même si les travaux sont en cours quelques difficultés sont évoquées par le chef du projet Salomon NZEYIMANA. Même son de cloche avec le Ministre de l’énergie et des mines Come MANIRAKIZA. C’est pourquoi il s’était fait accompagner, ce lundi dans une visite de travail, de ses deux homologues à savoir le Ministre des finances et de la privatisation qui suit régulièrement l’exécution ces travaux par le remise des factures et celui de l’office burundais des recettes OBR via des exonérations des fournitures des matériaux de construction importés et le dédouanement, explique le ministre de l’énergie.

Le Ministre des Finances et de la privatisation qui s’était rendu sur terrain salue ce projet très bénéfique en cours de réalisation sur la rivière mpanda. Domitien NDIHOKUBWAYO promet que son ministère va tout faire pour que les travaux de construction de ce barrage puissent aller de l’avant et toucher à sa fin.

Dans les prévisions il devrait avoir déjà commencé à distribuer du courant électrique au cours de cette en cours. Mais le Ministre de l’énergie et des Mines se réserve aujourd’hui de dire à quand la fin des travaux de construction de cette barrage. Le Ministre Come MANIRAKIZA explique que l’idéal est de régler d’abord les problèmes qui s’opposent aujourd’hui.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

570 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Edito : Bujumbura disparait à petit feu



a

Bujumbura : la colline Uwinterekwa menacée des fissures



a

Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues



a

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?



a

Bubanza : Une trentaine de tombes détruites au cimetière de Mpanda



a

Musaga : Le ravin de Muzenga, une menace sans précédent



a

Bujumbura : Le Pont Muha risque de disparaitre



a

Burundi : Une stabilisation des rives en étapes ?



a

La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi



a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse





Les plus populaires
Edito : Bujumbura disparait à petit feu ,(popularité : 18 %)

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?,(popularité : 7 %)

Muyinga/Construction de plus d’une dizaine de blocs sanitaires au chef-lieu de la Province,(popularité : 7 %)

La région de Muguruka perd 16.300.000 tonnes de terre par an à cause de l’érosion ,(popularité : 7 %)

La Route Nationale 3 de nouveau coupée,(popularité : 6 %)

Rumonge : Les pouvoirs publics incapables de stopper le ravinement,(popularité : 4 %)

Constructions anarchiques sur les rives du lac Tanganyika,(popularité : 4 %)

Aménagement de la déviation sur la Muguruka, il faudra encore attendre,(popularité : 4 %)

La météo de nouveau fâchée contre Buyengero et Rumonge,(popularité : 3 %)

Burundi : Une stabilisation des rives en étapes ?,(popularité : 3 %)