Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Burundi : Les burundais regagnent le chemin de l’exil, dit le HCR


Plus de 20.000 burundais ont fui le pays au cours des mois de juillet et août de l’année en cours. Le constat émane du Haut commissariat des réfugiés qui précise que la majorité de ces personnes proviennent de 5 provinces dont la ville de Bujumbura.



Par: Isanganiro , jeudi 29 septembre 2016  à 13 : 50 : 47
a

Dans ce document sorti la semaine dernière, le HCR reconnaît que le nombre de départs n’est pas aussi élevé de manière générale qu’en 2015 ; mais qu’il y a eu un flux constat cette année. Pour les seuls mois de juillet et août derniers, plus de 20.000 burundais sont partis vers les pays voisins. Le nombre de ceux qui ont fui depuis avril de l’année dernière dépasse 300 000 selon encore le document.

La majorité de ces personnes fuit les provinces de Kirundo, Makamba, Cibitoke, Rumonge et la ville de Bujumbura en quête d’asile ou de protection internationale. Le HCR craint que les pays voisins dont la Tanzanie, le Rwanda, l’Ouganda et la RD Congo, de même que les organisations humanitaires comme le HCR lui-même, rencontrent des difficultés pour continuer à fournir des abris, une protection et des services essentiels suffisants. « Les capacités d’accueil de ces pays sont débordées et la situation reste très difficile pour de nombreux réfugiés qui comptent une majorité de femmes et d’enfants », a déclaré le porte-parole du HCR à Genève vendredi dernier.

Le gouverneur de Rumonge, l’une des cinq provinces dont parle le HCR, dit qu’il n’y a personne qui est en train de fuir. Juvénal Bigirimana parle plutôt du mouvement inverse ; que les habitants du sud, ceux de Rumonge en particulier, sont en train de rentrer au pays. Plus de 3500 sont déjà rentrés depuis le mois d’août dernier."Je voudrais vous dire ce sont des mensonges car, au lieu de fuir, les burundais sont en train de rentrer. A Rumonge, ceux qui sont rentrés sont à 3.566 en ces temps. Au mois d’août dernier, ils étaient à 2870. Aujourd’hui ils sont à ces 3566, sans compter ceux qui sont rentrés hier. Alors, comment est-ce que l’on peut dire que les gens sont en train de fuir alors que nous nous ne voyons que le mouvement inverse ? Ils sont en train de renter. ", a-t-il expliqué.

Le maire de la ville de Bujumbura Freddy Mbonimpa ajoute que sur 10milles qui avaient fui la capitale depuis fin Avril 2015, 7 milles ont déjà regagné le bercail.

Le HCR appelle la communauté internationale à poursuivre ses efforts de paix et à renforcer son soutien aux pays d’asile, en particulier dans les domaines des abris, des services de base, de l’éducation, de la santé et des moyens d’existence », poursuit le communiqué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

390 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 16 %)

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 15 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 14 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 14 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 14 %)

Mwaro : La pression démographique, un défi à l’enseignement,(popularité : 14 %)

Muyinga : Des activités visant la fidélisation des démobilisés du CNDD-FDD en cours ,(popularité : 14 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 14 %)

La toux, pas un seul signe de la tuberculose ,(popularité : 14 %)

Infirmiers sans Frontières va bientôt traire le soja,(popularité : 13 %)