Burundi : Les burundais regagnent le chemin de l’exil, dit le HCR


Plus de 20.000 burundais ont fui le pays au cours des mois de juillet et août de l’année en cours. Le constat émane du Haut commissariat des réfugiés qui précise que la majorité de ces personnes proviennent de 5 provinces dont la ville de Bujumbura.



Par: Isanganiro , jeudi 29 septembre 2016  à 13 : 50 : 47
a

Dans ce document sorti la semaine dernière, le HCR reconnaît que le nombre de départs n’est pas aussi élevé de manière générale qu’en 2015 ; mais qu’il y a eu un flux constat cette année. Pour les seuls mois de juillet et août derniers, plus de 20.000 burundais sont partis vers les pays voisins. Le nombre de ceux qui ont fui depuis avril de l’année dernière dépasse 300 000 selon encore le document.

La majorité de ces personnes fuit les provinces de Kirundo, Makamba, Cibitoke, Rumonge et la ville de Bujumbura en quête d’asile ou de protection internationale. Le HCR craint que les pays voisins dont la Tanzanie, le Rwanda, l’Ouganda et la RD Congo, de même que les organisations humanitaires comme le HCR lui-même, rencontrent des difficultés pour continuer à fournir des abris, une protection et des services essentiels suffisants. « Les capacités d’accueil de ces pays sont débordées et la situation reste très difficile pour de nombreux réfugiés qui comptent une majorité de femmes et d’enfants », a déclaré le porte-parole du HCR à Genève vendredi dernier.

Le gouverneur de Rumonge, l’une des cinq provinces dont parle le HCR, dit qu’il n’y a personne qui est en train de fuir. Juvénal Bigirimana parle plutôt du mouvement inverse ; que les habitants du sud, ceux de Rumonge en particulier, sont en train de rentrer au pays. Plus de 3500 sont déjà rentrés depuis le mois d’août dernier."Je voudrais vous dire ce sont des mensonges car, au lieu de fuir, les burundais sont en train de rentrer. A Rumonge, ceux qui sont rentrés sont à 3.566 en ces temps. Au mois d’août dernier, ils étaient à 2870. Aujourd’hui ils sont à ces 3566, sans compter ceux qui sont rentrés hier. Alors, comment est-ce que l’on peut dire que les gens sont en train de fuir alors que nous nous ne voyons que le mouvement inverse ? Ils sont en train de renter. ", a-t-il expliqué.

Le maire de la ville de Bujumbura Freddy Mbonimpa ajoute que sur 10milles qui avaient fui la capitale depuis fin Avril 2015, 7 milles ont déjà regagné le bercail.

Le HCR appelle la communauté internationale à poursuivre ses efforts de paix et à renforcer son soutien aux pays d’asile, en particulier dans les domaines des abris, des services de base, de l’éducation, de la santé et des moyens d’existence », poursuit le communiqué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

365 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
La Communauté Islamique divisée plus que jamais ,(popularité : 5 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 4 %)

Le fonds mondial exige à SEP-CNLS le recouvrement de 283063 Dollars US,(popularité : 4 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 4 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 4 %)

Burundi : Un hôpital couronné par le Président de la république,(popularité : 3 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 3 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 3 %)

Léon Manwangari n’est plus ,(popularité : 3 %)