BUBANZA : Plus de 40 millions de Fbu détournés dans le CAPRIMU.


Le président du Collectif des Associations des Producteurs de Riz dans le Périmètre Mugerero, CAPRIMU, est locataire de la maison d’arrêt de Bubanza depuis jeudi de la semaine passée. Le gérant du même collectif est en cavale jusqu’ aujourd’hui. Gaspard Miburo et Innocent Nkurunziza sont accusés de gaspillage et de détournements des fonds du collectif, au total, plus de 40 millions de Fbu.



Par: Isanganiro , mardi 1er novembre 2016  à 12 : 49 : 13
a

Gaspard Miburo a été arrêté par le commissaire provincial de la police qui l’a trouvé à son domicile jeudi de la semaine passée. Il a été conduit manu militari au cachot de police à Bubanza et après interrogatoire, il a été admis à la prison centrale de Bubanza. Deux jours avant son arrestation, Gaspard Miburo avait été demi de ses fonctions de président du CAPRIMU par le Directeur Général de la société régionale de développement de la plaine de l’Imbo, SRDI. Le gérant du même collectif a été aussi limogé et il a pris fuite.

Dans sa lettre du 25 octobre la semaine passée, Butoyi Therence Nobus, DG de la SRDI, a mentionné que le service contrôle interne de la même société en collaboration avec le comité de surveillance de l’association ont constaté un manquant de 32.695.085 Fbu de la part de Gaspard Miburo et de Innocent Nkurunziza. " Oui, je ne pouvais pas supporter cela. J’ai saisi la justice", précise le Directeur Général de la SRDI.

"Je ne comprends pas comment le directeur général de la SRDI réagit actuellement alors que le détournement des fonds dans le collectif et dans l’association des riziculteurs du village 6 a été décrié depuis des années", indique l’un des riziculteurs du même village qui ajoute que certains membres du comité ont même été destitués pour avoir osé élever la voix à propos de la mauvaise gestion des fonds," c’était en 2014", ajoute- t- il.

Les deux inculpés sont encore accusés d’avoir détourné 8 millions 135 milles Fbu qui étaient destinés à la construction de l’école fondamentale Bwiza bwa Ninga, au village 6. C’est pour toutes ces raisons que le Directeur Général de la SRDI a pris la mesure de démettre le président du collectif et son gérant. Le premier est emprisonné, le second est toujours en cavale .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

286 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Les commerçants de Buterere réclament « un marché public »



a

Bujumbura : Une partie de Ngagara appelle au secours



a

Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre



a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme





Les plus populaires
Bujumbura : Une partie de Ngagara appelle au secours ,(popularité : 15 %)

Un examen de sélection pour la fac de médecine,(popularité : 14 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 12 %)

Université du Burundi : Le Recteur Gaston Hakiza limogé après neuf ans de règne ,(popularité : 10 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 10 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 10 %)

Burundi : Les commerçants de Buterere réclament « un marché public »,(popularité : 10 %)

La Télévision Nationale : Des fortes pluies ont endommage son émetteur ,(popularité : 10 %)

La toux, pas un seul signe de la tuberculose ,(popularité : 10 %)

Rumonge : Un dernier redéploiement des enseignants ?,(popularité : 10 %)