BUBANZA : Plus de 40 millions de Fbu détournés dans le CAPRIMU.


Le président du Collectif des Associations des Producteurs de Riz dans le Périmètre Mugerero, CAPRIMU, est locataire de la maison d’arrêt de Bubanza depuis jeudi de la semaine passée. Le gérant du même collectif est en cavale jusqu’ aujourd’hui. Gaspard Miburo et Innocent Nkurunziza sont accusés de gaspillage et de détournements des fonds du collectif, au total, plus de 40 millions de Fbu.



Par: Isanganiro , mardi 1er novembre 2016  à 12 : 49 : 13
a

Gaspard Miburo a été arrêté par le commissaire provincial de la police qui l’a trouvé à son domicile jeudi de la semaine passée. Il a été conduit manu militari au cachot de police à Bubanza et après interrogatoire, il a été admis à la prison centrale de Bubanza. Deux jours avant son arrestation, Gaspard Miburo avait été demi de ses fonctions de président du CAPRIMU par le Directeur Général de la société régionale de développement de la plaine de l’Imbo, SRDI. Le gérant du même collectif a été aussi limogé et il a pris fuite.

Dans sa lettre du 25 octobre la semaine passée, Butoyi Therence Nobus, DG de la SRDI, a mentionné que le service contrôle interne de la même société en collaboration avec le comité de surveillance de l’association ont constaté un manquant de 32.695.085 Fbu de la part de Gaspard Miburo et de Innocent Nkurunziza. " Oui, je ne pouvais pas supporter cela. J’ai saisi la justice", précise le Directeur Général de la SRDI.

"Je ne comprends pas comment le directeur général de la SRDI réagit actuellement alors que le détournement des fonds dans le collectif et dans l’association des riziculteurs du village 6 a été décrié depuis des années", indique l’un des riziculteurs du même village qui ajoute que certains membres du comité ont même été destitués pour avoir osé élever la voix à propos de la mauvaise gestion des fonds," c’était en 2014", ajoute- t- il.

Les deux inculpés sont encore accusés d’avoir détourné 8 millions 135 milles Fbu qui étaient destinés à la construction de l’école fondamentale Bwiza bwa Ninga, au village 6. C’est pour toutes ces raisons que le Directeur Général de la SRDI a pris la mesure de démettre le président du collectif et son gérant. Le premier est emprisonné, le second est toujours en cavale .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

243 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent



a

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout





Les plus populaires
Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 46 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 34 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 18 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 15 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 10 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 9 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 5 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 5 %)

Burundi : Le post fondamental crée des ennuis........,(popularité : 3 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 3 %)