Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Bubanza : Le cimetière de Mpanda en proie aux voleurs


Plus de 70 tombes du cimetière de Mpanda en commune Gihanga de la province Bubanza ont été détruites dans un délai de deux mois par des malfaiteurs qui volent les tôles et les tubes qui les supportent, les cercueils restent en plein air selon les témoins sur place à mpanda. Les sources sur place pointent du doigt certains des fossoyeurs du même cimetière. Deux suspects qui avaient été arrêtés par la police ont été relâchés ce mardi.



Par: Isanganiro , vendredi 4 novembre 2016  à 15 : 44 : 27
a

Bizindavyi Ildefonse , fossoyeur au cimetière de mpanda et un certain Dunia avaient été arrêtés par la police jeudi de la semaine passée. Ils ont été relâchés ce mardi. Les sources policières n’ont pas voulu révéler les mobiles de cette libération mais elles affirment que les enquêtes continuent afin d’identifier ces malfaiteurs.

Pour être arrêtés, Bizindavyi Ildephonse a été interpelé par les voisins de Dunia afin qu’il aille voir des tas de tôles et de tubes qui ont été volés au cimetière et qui étaient stockés au domicile de Dunia à Buringa, c’est tout près du cimetière. « Oui, nous avions suspecté Dunia depuis longtemps, il vend toujours des tôles et des tubes, apparemment qui ont été utilisés. Où les trouve- t -il ! Et ce n’est pas la première fois qu’un vol pareil se fait », témoigne un voisin des suspects.

Les mêmes voisins en ont profité pour alerter la police lorsque Dunia et Ildephonse s’accusaient mutuellement devant un fait accompli. Ils ont été arrêtés et conduits au cachot de la police judiciaire à Gihanga , c’était jeudi de la semaine passée et ils n’ont été relâchés que ce mardi. la population de la localité se demande s’ils ont été blanchis ou pas. Elle ajoute que cette impunité vient pour accentuer ce genre de comportement qui n’en finit pas dans cette localité. Les habitant de cette localité demandent alors qu’il y ait quand même respecter les morts !

Dans un délai de deux mois seulement, 70 tombes ont été détruites par des inconnus qui vendent par la suite les tôles et les tubes arrachés sur les tombes, et les cercueils ne restent qu’en plein air selon certains fossoyeurs qui déplorent la situation et qui implorent justice avant que l’eau ne déborde.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

380 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 22 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 11 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 8 %)

La toux, pas un seul signe de la tuberculose ,(popularité : 6 %)

Des burundais expulsés de la Tanzanie,(popularité : 6 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 6 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 6 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 6 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 6 %)

Burundi : Les études universitaires publiques à crédit ,(popularité : 5 %)