Bubanza : La populations de kagaragara retrouve leurs domiciles ce vendredi


Les habitants de la sous colline Kagaragara, dans la réserve de la Rukoko qui avaient été expulsés de leurs ménages ce dimanche et venaient de passer quatre jours devant le bureau de la zone Buringa de la commune Gihanga en province de Bubanza, ont été autorisés à regagner leurs domiciles à Kagaragara sur mesure de l’ombudsman burundais.



Par: Isanganiro , samedi 24 décembre 2016  à 08 : 34 : 10
a

Ce vendredi, les responsables du ministère de l’environnement, de l’administration de la province Bubanza et les envoyés de l’ombudsman burundais qui les a visités mercredi étaient porteurs de d’une nouvelle à la population de la sous colline Kagaragara leur autorisant de regagner leurs domiciles.

Malgré cette nouvelle, ce retour est sous conditionné. Ces habitants doivent éviter à ne plus approvisionner ou collaborer avec les malfaiteurs qui opèreraient souvent des attaques dans les localités de Gihanga ,Kagaragara et Rukaramu. " Si nous apprenons encore une fois que des assaillants ont été hébergés ou approvisionnés en vivres, nous n’allons pas hésiter à vous chasser. Nous avons des problèmes à vous distinguer des malfaiteurs qui se faufilent souvent dans vos maisons après les attaques", a déclaré un de ces précurseurs.

Référençant les raisons avancées par le gouverneur de Bubanza dont le renforcement de la sécurité et la protection de l’environnement, ces habitants qui s’élèvent à plus de 2000, malgré leurs champs de riz dans la réserve de la Rukoko, ils ne sont plus permis de fréquenter ni à y mener une quelconque activité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

204 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 5 %)

Terrorisme : L’ambassade des Etats Unis au Burundi fermée, l’armée tranquillise ,(popularité : 4 %)

Les détenus sont grève ,(popularité : 4 %)

Aide militaire américaine de 13,1 millions de dollars pour le Burundi ,(popularité : 4 %)

Certains agents du pouvoir l’ont torturé,(popularité : 4 %)

Le début de l’année devrait être prometteur,(popularité : 4 %)

L’Etat Major de l’armée fait le bilan de la situation sécuritaire au Burundi ,(popularité : 4 %)

France 24 absent au menu jeudi soir : Star Times et ARCT s’expliquent, l’armée tranquillise ,(popularité : 4 %)

Plus de 60 femmes vendeuses incarcérées à la PSR ,(popularité : 4 %)

Sinunguruza demande aux corps de sécurité de doubler de vigilance aux Al Shebab ,(popularité : 4 %)