Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Rutana a enterré plus de 30 victimes du VIH Sida depuis juin 2011




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 23 mars 2012  à 17 : 33 : 42
a

Depuis le début du mois de juin 2011, la province de Rutana a déjà enterré 32 personnes victimes du VIH SIDA suite au manque de différents types de médicaments et à la nourriture de complément alimentaire selon le représentant provincial du réseau Burundais des personnes vivant avec le VIH, RBP+

15 personnes parmi elles sont originaires de la commune de Bukemba, dans cette province de Rutana, d’autres sont originaires des communes de Rutana, Mpinga kayove et ailleurs dans cette même province selon la RBP+ Rutana.

Parmi les raisons profondes de ces pertes de vies humaines, figurent notamment le manque de médicaments pour des personnes sous antirétroviraux, ARV, dans la plupart des lieus de distribution normalement gratuite de la part des médiateurs de santé dans cette province.

Les produits d’évaluation de l’état sérologique du patient ne sont pas disponibles dans les stocks de la part de ces médiateurs de santé. En cas d’hospitalisation, les patients sont contraints tous les frais de soin de santé ajoutent toujours ces personnes.

Outre l’absence des médicaments des malades du Sida et personnes victimes de VIH Sida, la suspension des activités du projet Pride constitue un coup dur pour ces personnes selon ces médiateurs de santé, qui indiquent que seul un médicament contre les infections opportunistes appelé Bactrime est disponible actuellement à l’Hôpital de Rutana.

Cette ONG distribuait les vivres aux personnes malades du Sida pour qu’elles prennent les médicaments sans en subir les effets négatifs. Hélas ces vivres manquent tellement de la part de ces personnes.

Rutana enterre cette trentaine de personnes au moment où les aides en provenance du fonds mondial contre le SIDA font des remous entre la RBP+ l’Alliance Burundaise contre le Sida, ABS .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

742 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive





Les plus populaires
Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 100 %)

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB,(popularité : 57 %)

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain,(popularité : 31 %)

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés,(popularité : 17 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 8 %)

Muyinga : Les chrétiens doivent s’engager dans la politique,(popularité : 6 %)

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger,(popularité : 6 %)

Université du Burundi : Le Recteur Gaston Hakiza limogé après neuf ans de règne ,(popularité : 6 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 6 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 5 %)