Burundi : Le président Pierre Nkurunziza souhaite une meilleure analyse par l’ONU avant toute résolution


Le Président de la République a tenu ce vendredi une conférence publique depuis la province de Rutana où il est revenu sur les résolutions onusiennes.



Par: Isanganiro , vendredi 30 décembre 2016  à 16 : 41 : 06
a

Le Burundi garde toujours espoir que les nouveaux dirigeants à la tête des Nations Unies vont redynamiser les relations qui ne sont pas actuellement au bon fixe . Selon le Président de la République, certaines résolutions contraignantes envers le Burundi ont été adoptées par les nations Unies. Pierre Nkurunziza se dit surpris que depuis l’acquisition de l’ indépendance en 1961 à 2005, le pays a connu des crises parfois sanglantes mais seules deux résolutions ont été votées contre le Burundi. Cependant, ajoute t-il, de 2005 à nos jours, 16 résolutions ont été adoptées ; ce que le président de la république du Burundi trouve injuste.

Il ajoute que le Burundi restera engagé à contester toute résolution votée pour le Burundi sans tenir compte de l’avis du gouvernement et de la réalité qui prévaut au pays. Toutefois, les nations Unies devraient aider les burundais à revisiter l’histoire qui a marqué le Burundi et aider à reconstruire le pays, a -t-il ajouté.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

166 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 9 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 5 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 4 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 4 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 4 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 4 %)

‘’L’école fondamentale commence au début de l’année scolaire’’ ,(popularité : 4 %)