Burundi : Le président Pierre Nkurunziza souhaite une meilleure analyse par l’ONU avant toute résolution


Le Président de la République a tenu ce vendredi une conférence publique depuis la province de Rutana où il est revenu sur les résolutions onusiennes.



Par: Isanganiro , vendredi 30 décembre 2016  à 16 : 41 : 06
a

Le Burundi garde toujours espoir que les nouveaux dirigeants à la tête des Nations Unies vont redynamiser les relations qui ne sont pas actuellement au bon fixe . Selon le Président de la République, certaines résolutions contraignantes envers le Burundi ont été adoptées par les nations Unies. Pierre Nkurunziza se dit surpris que depuis l’acquisition de l’ indépendance en 1961 à 2005, le pays a connu des crises parfois sanglantes mais seules deux résolutions ont été votées contre le Burundi. Cependant, ajoute t-il, de 2005 à nos jours, 16 résolutions ont été adoptées ; ce que le président de la république du Burundi trouve injuste.

Il ajoute que le Burundi restera engagé à contester toute résolution votée pour le Burundi sans tenir compte de l’avis du gouvernement et de la réalité qui prévaut au pays. Toutefois, les nations Unies devraient aider les burundais à revisiter l’histoire qui a marqué le Burundi et aider à reconstruire le pays, a -t-il ajouté.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

190 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 33 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 31 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 15 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 15 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 14 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 13 %)

Les collinaires, des élections différentes des autres,(popularité : 13 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 13 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 13 %)

« La loi a été respectée », dit le directeur de la radio Isanganiro,(popularité : 13 %)