Burundi : Le Burundi compte saisir la justice pour les impayés des militaires en mission de maintien de la paix


Dans une conférence publique de ce vendredi, le Président de la République revient sur les impayés des militaires. De le mois de Janvier 2017, si le problème n’est pas résolu, le Burundi retire ses contingents de la Somalie



Par: Isanganiro , vendredi 30 décembre 2016  à 16 : 49 : 28
a

Le Président de la République Pierre Nkurunziza explique que il a été investit beaucoup de moyens pour la formation des militaires en mission de maintien de la paix et l’achat des effets militaires à leur possession. Il ajoute que les signataires des accords d’envoi de ces contingents en mission de maintien de la paix , ce n’est que le Burundi et l’UA. Pour lui, c’est la communauté internationale qui prône toujours pour le respect de droits humains .

A une année de retard des salaires des contingents burundais, le président de la République souligne que le gouvernement , contre vents et marais, compte saisir la justice et que ces fonds doivent être débloqués moyennant payement des intérêts. Il précise qu’il est regrettable que ces retards se remarquent pour les contingents burundais seulement.

Le président du Burundi explique que le gouvernement a adressé une correspondance à l’UA que si la question n’est pas vidée, le Burundi procédera au retrait de ses troupes d’ici le mois de Janvier 2017.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

135 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouvernement burundais accuse l’UE d’être derrière le plan de déstabilisation des institutions républicaines



a

Le FRODEBU initie " le mois dédié à la victoire de la Démocratie au Burundi "



a

Accord pour la crise burundaise au mois de juin , une promesse incertaine



a

Criminalité : Trois Imbonerakure tués à la grenade à Musaga



a

La perquisition nocturne et sans mandat, bientôt autorisée au Burundi



a

Le facilitateur Mkapa en quête de la solution à la crise burundaise



a

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise



a

Bururi : Limogeage en cascade des chefs collinaires à Vyanda



a

Rumonge : Un monument pour toutes les commémorations ?



a

Agathon Rwasa dénonce un plan de machination contre lui.





Les plus populaires
Rumonge : Célébration anticipée de la création de la province Rumonge ou campagne électorale déguisée du CNDD-FDD ?,(popularité : 8 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Le SG de l’ONU dit non aux attaques de vendredi,(popularité : 4 %)

Privé du FNL et du Ranac,Rwasa se présente quand-même aux élections ,(popularité : 3 %)

Le gouvernement burundais accuse l’UE d’être derrière le plan de déstabilisation des institutions républicaines,(popularité : 3 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 3 %)

L’Assemblée national adopte le reglement d’ordre interieur,(popularité : 3 %)

Bujumbura : Pas de poursuites judiciaires à l’endroit des manifestants contre le 3è mandat,(popularité : 3 %)

Libéré ou pas demain, Bob reste fort et humain ,(popularité : 3 %)