Burundi : Le Burundi compte saisir la justice pour les impayés des militaires en mission de maintien de la paix


Dans une conférence publique de ce vendredi, le Président de la République revient sur les impayés des militaires. De le mois de Janvier 2017, si le problème n’est pas résolu, le Burundi retire ses contingents de la Somalie



Par: Isanganiro , vendredi 30 décembre 2016  à 16 : 49 : 28
a

Le Président de la République Pierre Nkurunziza explique que il a été investit beaucoup de moyens pour la formation des militaires en mission de maintien de la paix et l’achat des effets militaires à leur possession. Il ajoute que les signataires des accords d’envoi de ces contingents en mission de maintien de la paix , ce n’est que le Burundi et l’UA. Pour lui, c’est la communauté internationale qui prône toujours pour le respect de droits humains .

A une année de retard des salaires des contingents burundais, le président de la République souligne que le gouvernement , contre vents et marais, compte saisir la justice et que ces fonds doivent être débloqués moyennant payement des intérêts. Il précise qu’il est regrettable que ces retards se remarquent pour les contingents burundais seulement.

Le président du Burundi explique que le gouvernement a adressé une correspondance à l’UA que si la question n’est pas vidée, le Burundi procédera au retrait de ses troupes d’ici le mois de Janvier 2017.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

141 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Le CNARED ne participera pas au dialogue d’Arusha »



a

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret



a

L’Union Européenne renouvelle les sanctions contre 4 personnes



a

Dix-huit ans après : Qu’en est-il du procès Ndadaye ?



a

Burundi-Politique : Les religieux plaident pour les conditions favorables à la tenue des élections transparentes



a

Le parti MSD dans les rails de radiation



a

Fusion des deux FNL en un seul parti dénommé " FNL Iragi rya Gahutu Remy"



a

Burundi : L’assemblée Nationale burundaise réclame le projet de loi des finances



a

De la démocratie au Burundi, difficile d’en parler



a

Burundi : Le parti FNL prêt pour le financement des élections de 2020 au Burundi





Les plus populaires
« Le CNARED ne participera pas au dialogue d’Arusha »,(popularité : 18 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 9 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 6 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 5 %)

Rumonge : Célébration anticipée de la création de la province Rumonge ou campagne électorale déguisée du CNDD-FDD ?,(popularité : 5 %)

Burundi : Le parlement discute du génocide et la venue des troupes de l’UA,(popularité : 5 %)

L’Union Européenne renouvelle les sanctions contre 4 personnes ,(popularité : 4 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 4 %)

La commune Giharo a un nouvel administrateur,(popularité : 4 %)

Le parti MSD dans les rails de radiation ,(popularité : 4 %)