Arusha : Le facilitateur Mkapa en briefing avec les politiciens


Une vingtaine de politiciens burundais ont été invités à Arusha en Tanzanie par le facilitateur Benjamin Mkapa, pour une session de briefing organisé à leur intention ce lundi 16 janvier. Il s’agit essentiellement des personnalités que l’ancien président tanzanien n’avait pas pu écouter lors de sa visite à Bujumbura en décembre dernier



Par: Isanganiro , lundi 16 janvier 2017  à 16 : 56 : 21
a

Ces hommes et femmes politiques burundais sont en tout au nombre de 22. On citerait entre autres le président et le vice-président du parti Frodebu, du Frodebu nyakuri, ceux de l’Uprona, du Mrc Rurenzangemero, Upd zigamibanga etc. L’un d’eux à savoir Léonard Nyangoma a été invité à partir de France ; Mathias Basabose, Jean Bosco Ndayikengurukiye, Frederic Bamvuginyumvira ,Chauvineau Mugwengezo et Alice Nzomukunda ont été invité depuis la Belgique, Joseph Ntidendereza à partir de Suède, tandis que d’autres proviennent de Bujumbura la capitale burundaise. C’est le cas des responsables des partis politiques comme Juvénal Ngorwanubusa du Mrc, Jacques Bigirimana du Fnl, Abel Gashatsi de l’Uprona et Jean De Dieu Mutabazi de Copa.

D’autres acteurs politiques comme Agathon Rwasa, premier vice président de la chambre basse du parlement, ainsi que Slvestre Ntibantunganya, ancien président de la république, ont été invité à la session.

La plupart de ces personnalités sont des opposants qui n’avaient pas été écoutées à Bujumbura, lors de la visite qui a été effectuée par le facilitateur Benjamin Mkapa, du 7 au 9 décembre dernier. La plateforme de l’opposition Cnared n’a pas été invitée en tant que tel, mais certains de ses responsables figurent sur la liste comme responsables des partis politiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

583 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"



a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation





Les plus populaires
Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques" ,(popularité : 26 %)

Frédéric Bamvuginyumvira est désormais provisoirement libre ,(popularité : 11 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 10 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 10 %)

Trois pays de la région disent oui au troisième mandat de Pierre Nkurunziza,(popularité : 9 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 9 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 9 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 9 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 9 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 9 %)