Bubanza : Un ouf de soulagement pour les habitants de kagwema


Après une longue période, les habitants de la colline Kagwema consommaient l’eau de la Rusizi. Ce vendredi, ils ont enfin bénéficié de l’eau potable de la part de la croix rouge, une d’eau qui vient au point nommé selon le chef collinaire.



Par: Isanganiro , lundi 27 février 2017  à 14 : 28 : 19
a

Ce réseau d’alimentation en eau potable Kabirizi—Kagwema aménagé par la Croix Rouge Burundi est de 21,42km et a un débit de 2,5 litres par seconde selon les rapports des travaux d’étude. Il va servir une population de 71 992 personnes réparties dans 10 603 ménages, six écoles fondamentales , deux établissements secondaires , trois centre de santé, un centre de négoce et un camp militaire selon le même rapport.

‘’Je n’avais jamais pensé qu’on finirait par avoir de l’eau propre sur notre colline, nous avions perdu cinq personnes noyées alors qu’elles tentaient de puiser de l’eau dans la rivière Rusizi’’, a indiqué le chef de colline Kagwema Kentin Marc Ngendakumana lors de l’inauguration de des bornes fontaines. Selon toujours lui, des maladies des mains sales et les verminoses constituaient aussi une menace chez les habitants de cette colline.

Les travaux d’ études ont été appuyés techniquement par l’Agence de l’ Hydraulique et de l’Assainissement en milieu rural alors que constructions ont été exécutés par la croix rouge pendant trois mois et ont couté une somme de 420 millions fbu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

244 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les habitants de Gisyo crient au secours



a

Burundi : Passation du concours national d’orientation au post-fondamental



a

Les albinos, ravis de l’évolution de leur situation sécuritaire au Burundi



a

Rumonge : Un dernier redéploiement des enseignants ?



a

Les fonctionnaires de Karusi appelés à une autre cotisation pour le stade en cours de construction



a

Muyinga : Les enseignants viennent en aide aux vulnérables.



a

Muyinga : L’épidémie du paludisme en régression.



a

Le centre d’assistance intégrale pour les victimes des violences sexuelles moins connu à Muyinga.



a

AFSC : 100 ans de consolidation de la paix à travers le monde



a

Burundi : Le paludisme prend une allure inquiétante





Les plus populaires
Bujumbura : Les habitants de Gisyo crient au secours,(popularité : 21 %)

Burundi : Passation du concours national d’orientation au post-fondamental ,(popularité : 5 %)

Les Batwa : Indépendants certes, mais pas tous ,(popularité : 4 %)

Loi sur la presse : La Belgique inquiète, mais pas découragée ,(popularité : 3 %)

L’instauration d’une taxe intermediaire de 10% décriée par les groupes sociaux,(popularité : 3 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 3 %)

L’Union Européenne déçue par la nouvelle loi sur la presse ,(popularité : 3 %)

Nyanza lac : Des escrocs se font agents de la CNTB ,(popularité : 3 %)

La loi vient envenimer davantage la pauvreté des Burundais ,(popularité : 3 %)

Le projet de loi sur la presse contre ‘’une génération sans Sida’’,(popularité : 3 %)