« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan


« L’Egypte a été toujours le cible du terrorisme », affirme, Mme Abber Bassiouny Arafa Radwan, ambassadrice de l’Egypte au Burundi, après les attentats terroristes qui ont visé deux églises ce dimanche 10 Avril 2017.



Par: Isanganiro , vendredi 14 avril 2017  à 07 : 41 : 46
a

Selon Mme Abber Bassiouny Arafa Radwan, les idées du terrorisme nous pourchassent, dit-elle. Selon elle, aucun pays n’est à l’abri du terrorisme. "Si l’Egypte souffre du terrorisme que tous les autres pays depuis longtemps, c’est suite à sa position stratégique car il est situé à la de l’occident et du moyen orient. C’est pour cette raison que le pays a pris le leadership dans la lutte contre le terrorisme depuis les années 1980", affirme l’ambassadrice.

Combattre le terrorisme dans toutes ses formes

Amb. Arafa Radwan déplore que, malgré les efforts de son pays dans l’organisation même des conférences internationales sur le dossier du terrorisme, plusieurs pays n’ont pas pris au sérieux cette menace. « Personne ne nous a écouté, personne n’a cru à notre souffrance », regrette Mme Arafa Radwan. Contrairement à d’autres qui souffrent de la nouvelle forme du terrorisme, poursuit l’ambassadrice, l’Egypte en souffre depuis longtemps.

Selon elle, certains pays ont entretenu le terrorisme dont souffre le monde aujourd’hui. « Nous devons combattre le terrorisme dans toutes ses formes sans aucune distinction d’auteur ni de provenance », souligne l’ambassadrice de l’Egypte au Burundi. Mme Arafa Radwan souligne que les idées de violence et d’usage du terrorisme doivent être combattues car le terrorisme attaque les pays stables.

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce »

A la question de savoir si cette attaque a un rapport avec la visite du souverain pontife en Egypte ; l’ambassadrice Arafa Radwan répond par l’affirmatif. Elle trouve qu’à une semaine de la visite du pape catholique, Par ces attaues, ces terroristes veulent donner le message comme quoi c’est dangereux de visiter le pays. Ainsi, constate la diplomate égyptienne, ils pensent mettre à genoux l’Egypte. Cependant, poursuit-elle, le pays reste débout à travers la solidarité du peuple égyptien et entre l’Egypte et la communauté internationale. « Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, au contraire, il le renforce », dit Arafa Radwan.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

491 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message