Bururi : Limogeage en cascade des chefs collinaires à Vyanda


Six parmi les élus collinaires sur certaines collines de la commune Vyanda en province Bururi dans le sud du Burundi ont été démis de leurs fonctions puis remplacés depuis ce lundi 17 avril 17. L’administrateur communal de cette commune informe qu’ils ont commis des fautes administratives lourdes dont la destruction des aires protégées.



Par: Isanganiro , dimanche 23 avril 2017  à 07 : 09 : 44
a

Emmanuel Nimenya, chef de colline Karehe dans les mains de la police depuis ce vendredi pour destruction de la réserve naturelle de Vyanda dans sa partie de Kaberenge, est parmi ces élus collinaires limogés puis remplacés depuis ce lundi 17 avril 2017.

Certains habitants de Vyanda interrogés pensent d’ailleurs que le limogeage de cet élu collinaire a ouvert la porte à d’autres limogeages. En effet, Etienne Gahungu a été limogé à la tête de Kigutu, Astère Niyongabo destitué à la tête de la colline Karirimvya au moment ou Kabizi Célestin quittait le fauteuil du chef collinaire de Gitwaro.
Dans la foulée, Nzeyimana Edouard, chef adjoint de la colline Nyakabingo de même que Barandondera Philémon (5ème élu collinaire de Mushishi) ont été démis de leurs fonctions.

Dieudonné Nkezimana, administrateur communal de Vyanda, informe que les fautes administratives comme la destruction de l’environnement, la polygamie, la complicité dans la vente et la consommation des boissons prohibées et drogues(chanvre), la perturbation des activités des comités mixtes de sécurité et le non respect envers leurs supérieurs, des fautes reprochées à ces élus collinaires limogés, sont des fautes administratives intolérables, raison de leur remplacement suivant les articles180 de la loi électorale et 48 de la loi communale.

L’administrateur communal de Vyanda dit que les chefs de zones auront à présenter à la population concernée ces nouveaux responsables collinaires avant la fin de cette semaine en cours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

281 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 2 %)

Nyanza-Lac : Vers le dénouement définitif de la crise à l’église de pentecôte ?,(popularité : 2 %)

Vers la mutation des administrateurs des communes urbaines ? ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)