Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta


Vingt ans après leur assassinat, les martyrs de la fraternité du Petit Séminaire Saint-Paul de Buta restent l’unique exemple à suivre pour les burundais. L’Evêque du Diocèse catholique de Bururi l’a rappelé ce samedi 29 avril 17 lors de son homélie de la circonstance.



Par: Isanganiro , dimanche 30 avril 2017  à 20 : 31 : 57
a

Après une marche procession au terme de laquelle trois gerbes de fleurs (de l’Evêque du Diocèse catholique de Bururi, celle de l’Abbé Recteur de l’époque et celle des rescapés et parents des martyrs) ont été déposées, une homélie en mémoire des 40 séminaristes froidement tués la matinée du 30 avril a été dite.

Dans cette homélie, Monseigneur Venant Bacinoni, Evêque du Diocèse catholique de Bururi a dit à la foule présente que Dieu avait inculqué dans ces jeunes séminaristes la bravoure, l’unité et la fraternité dès leur bas âge.

Selon l’ Evêque de Bururi , les burundais devraient prendre pur référence cette fraternité et éviter ainsi de se haïr et de s’entretuer pour rien. Il n’y a pas de politique dans les tueries, a poursuivi ce Sacerdoce, car un assassin c’est un assassin quelle que soit la cause qu’il prétend défendre.

Monseigneur Venant Bacinoni a appelé aux burundais de s’assoir ensemble et régler pacifiquement les différends qui les oppose, par sagesse et fraternité se basant sur cet exemple de ces martyrs de la fraternité de Buta. Heureusement que Dieu est bon, sinon, il vengerait ses enfants tués, a conclu l’Evêque de Bururi.

Ce 20ème triste anniversaire de l’assassinat de ces 40 séminaristes a été commémoré en même temps que le jubilé d’or de cette école, un jubilé qui devrait en principe être célébré dans le dernier trimestre de 2015 mais dont la situation politico-sécuritaire du moment n’a pas permis sa célébration.

Sur 170 Prêtres que compte l Diocèse catholique de Bururi, 95 ont fréquenté ce séminaire dont les activités scolaires ont débuté en 1965.
.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

483 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi



a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés





Les plus populaires
Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi,(popularité : 70 %)

Une trentaine des refugiés burundais tués à Kamanyora en RDC ce vendredi,(popularité : 8 %)

ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus,(popularité : 8 %)

Bambo au nord du Burundi en proie à l’intolérance politique,(popularité : 8 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 7 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 7 %)

Nzabampema et les siens ‘’seraient loin de se rendre’’ ,(popularité : 7 %)

Un incendie détruit deux kiosques au marché de Ngozi,(popularité : 7 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 7 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 6 %)