Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Nkoribishimwa : L’infatigable


Nkoribishimwa Emmanuel, un autodidacte en pavage et qui est presque toujours présent autour des nids- de- poule dans la RN3 entre les rivières Ruzibazi et Murembwe, vient de refuser un salaire de plus ou moins trente milles francs par mois lui proposé par la commune Rumonge. Il dit que c’est un maigre salaire mais affirme être déterminé à continuer son bénévolat.



Par: Isanganiro , lundi 29 mai 2017  à 15 : 28 : 55
a

Un salaire de vingt à trente mille francs burundais par mois, une carte de la mutuelle de la fonction publique et une affiliation à l’INSS comme d’autres employés de la commune Rumonge sans diplômes viennent d’être proposés à Emmanuel Nkoribishimwa qui s’occupe du pavage des nids-de-poule dans la RN3,dans les zones Minago, Kizuka et quelques fois à Rumonge sur une distance de trentaine de km.

Célestin Nitanga, administrateur communal de Rumonge, explique que la commune apprécie le travail accompli par cet homme comme d’ailleurs les usagers de cette route qui donnent de leur propre gré 500f, 1000f,…à cet homme de 70ans presque toujours assis près des nids-de-poule même sous le soleil de plomb. "Et c’est ce salaire proposé aux sans diplômes", indique l’administrateur de Rumonge.

"Et pourtant, ses réalisations sont excellentes jusqu’à ce que certains chauffeurs l’appellent sans gène « Ingénieur » ou « AMSAR »(du nom de l’entreprise qui construisait et réhabilitait les routes burundaises dans le temps).

Emmanuel Nkoribishimwa dit qu’il ne peut pas s’engager pour un salaire mensuel inférieur à 100mille francs burundais dans la conjoncture économique actuelle et vu le temps qu’il consacre à ce travail. Il dit avoir opté pour ce bénévolat qui peut lui rapporter quelques fois même plus que trente mille francs burundais.

Nkoribishimwa Emmanuel, cet habitant de le colline Kizuka en province Rumonge , preste ainsi depuis 2008 et reconnait avoir signé une fois un contrat d’un salaire mensuel de 40 milles, un contrat qui n’a duré qu’un mois, l’ayant sous-estimé. Contrairement à une certaine opinion selon laquelle Nkoribishimwa aurait demandé un vélo et une brouette à une autorité burundaise qui voulait le récompenser, il informe que cela n’a jamais été.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

216 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 19 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 15 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 15 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 15 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 14 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 13 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 13 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 13 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 12 %)

Rumonge : L’huile de palme flambe,(popularité : 12 %)