L’ADC-Ikibiri : n’a pas d’ « espoir en la nouvelle équipe » du parti CNDDFDD




Par: Désiré Nimubona , mardi 3 avril 2012  à 09 : 02 : 32
a

Le président en exercice de l’Alliance des Démocrates pour le Changement (ADC-Ikibiri), Léonce Ngendakumana, n’attend pas beaucoup de choses de la nouvelle direction du parti présidentielle nouvellement installée par un congrès ordinaire de ce samedi 31 mars 2012.

« Il y a des raisons majeures qui nous pousse à ne pas espérer » souligne le président de l’ADC-Ikibiri, une alliance qui regroupe une dizaine de formation politique de l’opposition et dont la majorité des leaders se trouvent à l’exile.

« A voir des déclarations non rassurantes » de la part du président de la République lui-même, qui montrent que l’opposition burundaise est sous-estimée par le pouvoir, et pire encore, le président de la république qui, selon lui, a comparé cette opposition et la société civile de chien galeux, "il n’y a rien à espérer".

En plus Ngendakumana souligne que le pouvoir a bien promis des merveilles mais n’a pas honoré ses engagements, d’où le manque de confiance dans la nouvelle équipe dirigeante du parti présidentiel, le CNDDFDD.

« Il y a eu beaucoup de choses promises qui ne sont pas réalisées ou mal réalisées », souligne Ngendakumana, ajoutant que même les nouveaux élus à la tête du CNDDFDD sont les mêmes que l’équipe sortante.

« Ceux qui sont élus sont toujours proches de sphères de prise de décision. Que vont-ils faire que les autres n’ont pas fait ? »S’interroge Ngendakumana dans une interview exclusive avec la Radio Isanganiro, ce lundi matin à Bujumbura.

Le CNDD-FDD avait organisé un congrès ordinaire ce samedi au cours du quel, Hon. Pascal Nyabenda a été élu président de ce parti, Victor Burikukiye, premier vice-président chargé des questions politiques et Joseph Ntakarutimana deuxième vice-président en charge des questions socio-économiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

692 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 67 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 32 %)

Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 20 %)

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi ,(popularité : 19 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 18 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 18 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 17 %)

Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 16 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 16 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 14 %)