La criminalité en recrudescence à Musaga


Deux personnes ont été grièvement blessées à la machette dans la nuit de mardi 13 Juin au quartier Kamesa en zone Musaga. Les auteurs de ce forfait restent jusqu’ici inconnus. Même si le chef de zone promet d’éradiquer ce genre de criminalité, il déplore que le manque d’éclairage peut influencer sa recrudescence.



Par: Isanganiro , mercredi 14 juin 2017  à 17 : 24 : 37
a

"Les faits se sont produits aux environs de 19h", raconte la femme de NGENDAKUMANA Jean, l’homme qui a été blessé au niveau de tête avec son domestique.

Selon les témoignages sur place, Il rentrait à la maison quand il a rencontré un groupe de 3 personnes munies de machettes et de torches. Ils lui ont intimé l’ordre de donner tout ce qu’il avait sur lui. Il a donc crié au secours et quand le domestique est sorti pour voir ce qui se passait, il est lui aussi tombé dans les griffes de ces hommes non encore identifiés. La femme de Jean affirme que les voisins ont intervenus à temps et leur ont aidé à évacuer les blessés à l’hôpital où ils sont alités actuellement.

La population de la localité demande toutefois que la sécurité soit renforcée, ce que promet de faire le chef de zone Musaga Antoine RUMENYETSO. En collaboration avec la population, sans doute que ces groupes de ceux qu’il qualifie de groupes de bandits, seront éradiqués, a-t-il martelé. Cet administratif déplore le fait que certains quartiers ne soient pas éclairés, ce qui favorise en quelque sorte les mouvements de ces bandes de malfaiteurs, ce qui ne favorise pas par ailleurs l’intervention rapide et facile des forces de l’ordre.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

104 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit





Les plus populaires
Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 25 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 7 %)

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)

La collaboration entre medias et forces de l’ordre se cherche encore ,(popularité : 2 %)

Le marché de Kamenge en cendre : des larmes qui coulent !,(popularité : 2 %)

L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité,(popularité : 2 %)

Le banditisme armé fait parler d’elle à Makamba, la population reste vigilente,(popularité : 2 %)

Mukono tué ; et la lumière sur le carnage de Gatumba ? ,(popularité : 2 %)