Muyinga : Un site pour moulins touche par l’incendie


Entre une heure et 4heure du 10 Aout,9 moulins, plus de trente tonnes de mais et une dizaine de tonnes de manioc sont partis en fumée suite à l’incendie qui a éclaté au quartier Swahili de la ville de Muyinga.Un court-circuit serait à l’origine de cet incendie d’après les propriétaires des biens calcinés. La police a pu maitriser le feu mais n’a pas encore déterminé l’origine de cet incendie.



Par: Isanganiro , samedi 12 août 2017  à 17 : 55 : 26
a

Dans la nuit du 10 Aout 2017,un incendie a éclaté dans le quartier Swahili de la ville de Muyinga. Neuf moulins et d’autres biens tels la farine de maïs et du manioc sont partis en fumée d’après le Commissaire de police de protection civile croisé sur place dans la petite matinée.

Les propriétaires des biens calcinés affirment qu’au total douze moulins étaient dans les stands détruits et que plus de trente tonnes de farines parties en fumée.L’origine de l’incendie pourrait être un court-circuit du courant électrique d’après les commerçants en désolation. La REGIDESO nous prive du courant pendant la journée pour le faire retourner pendant la nuit ou personne n’est là pour la maintenance des équipements,déclarent-ils.

La police en charge de la protection civile ne donne pas de confirmation sur l’origine présumée de l’incendie. Le feu a pu être maitrisé par les sapeurs-pompiers, déclare un agent de police pour qui, le pire se serait produit si le feu s’étendait au bâtiment proche du stade Umuco de Muyinga. La valeur des biens calcinés est estimée à environs 100 millions de francs BIF.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

106 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : De vieux démons se réveillent à Buyenzi



a

Burundi : Un groupe prêt à liquider A. Rwasa, révèle Jacques Bigirimana



a

Rumonge reçoit encore des réfugiés congolais



a

Burundi : Une mort occasionnée, une cicatrice difficile à guérir



a

Cibitoke : Embuscade tendue sur la RN5



a

Rumonge : Une cinquantaine de congolais expulsés



a

Burundi : Des maisons et enclos brulés à Musongati



a

Cibitoke : Des maisons sont brulées en cascade sur la colline Ndava



a

« Nous ne savons rien du fonctionnement des feux tricolores », disent certains conducteurs



a

En moins de 24heures, Bujumbura perd ses quatre citadins





Les plus populaires
Bujumbura : De vieux démons se réveillent à Buyenzi,(popularité : 11 %)

Attaque à Cibitoke : Un silence intriguant du gouvernement ,(popularité : 5 %)

Le gouvernement dit ignorer le plan safisha, la société civile toujours inquiète ,(popularité : 3 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 3 %)

Muyinga/Deux présumés membres des groupes armés arrêtés en Tanzanie,(popularité : 2 %)

ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus,(popularité : 2 %)

Muyinga : Un site pour moulins touche par l’incendie,(popularité : 2 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 2 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 2 %)