Bujumbura : De vieux démons se réveillent à Buyenzi


Une personne a trouvé la mort , 29 autres blessées lors d’un jet de deux grenades à la 15 ème avenue de la zone Buyenzi en Mairie de Bujumbura sans deux bistrots de la bière locale. La police indique que les malfaiteurs ont profité de l’obscurité pour poser cet acte criminel



Par: Isanganiro , vendredi 18 août 2017  à 15 : 17 : 03
a

Aux environs de 20h de ce jeudi, des malfaiteurs comme les qualifie le porte- parole de la police burundaise ont lancé deux grenades dans deux débits de la bière locale situés au niveau de la 15eme avenue de la zone Buyenzi. Le bilan devient lourd. Selon Pierre Nkurikiye le porte -parole de la police , dans un premier bar du numéro 21, une personne a été tuée et deux autres ont été blessées et dans un deuxième kabaré , 17 personnes ont été touchés par ces effets militaires.

Pour lui, les auteurs de ces crimes étaient sur place " La police a directement entamé des enquêtes et a saisi deux cuillères de ces grenades ; une preuve que les criminels étaient dans ces endroits". De ces opérations, la police a arrêté trois personnes pour enquête. Pierre Nkurikiye accuse à cet effet les comités mixtes de sécurité de la zone Buyenzi de ne pas accomplir leurs missions correctement. "Avant les explosions de ces grenades, trois éléments de la police avaient passé par cet endroit pour des patrouilles pédestres, ces actes n’auraient pas avoir lieu si les comités mixtes de securité avaient fait le relai", déplore Nkurikiye.

Des failles, profit des malfaiteurs

Les auteurs de ces actes ont profité de certaines failles pour commettre les forfaits. Selon Pierre Nkurikiye, en plus du mauvais fonctionnement des comités de sécurités, ils ont tiré profit du noir dans lequel pas mal de quartiers de la capitale Bujumbura sont plongés. En entendant que la question d’éclairage soit vidée, précise Nkurikiye, des mesures sécuritaires entre en vigueur. A une habitude des habitants de ces quartiers, il est interdit de prendre un verre en plein pavé et les organisateurs des événements qui ressemblent beaucoup de gens sont désormais responsables de la sécurité interne et de l’éclairage.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

197 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge





Les plus populaires
Deputé de l’EALA assassinée au Burundi,(popularité : 5 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 5 %)

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac,(popularité : 4 %)

Une personne tuée dans une attaque visant le chantier des sœurs Oblates à Bujumbura,(popularité : 4 %)

Rumonge : Mugerangabo a débordé,(popularité : 4 %)

La Radio Isanganiro sauve un homme de kabezi accusé d’être sorcier,(popularité : 4 %)

Le journaliste correspondant d’Isanganiro à l’Est dans le viseur du gouverneur de Ruyigi,(popularité : 4 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 4 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 4 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 4 %)