La saison pluvieuse s’annonce bien aux agriculteurs , selon IGEBU


Le début des pluies effectives peuvent se situer au début du mois d’octobre, fin septembre jusqu’ en Décembre. Selon Aloys Rurantije le directeur hydro météo, les agriculteurs peuvent déjà préparer leurs champs pour la saison culturale suivante.



Par: Isanganiro , vendredi 22 septembre 2017  à 12 : 57 : 22
a

Selon les prévisions de l’Institut Géographiques du Burundi, IGEBU, les pluies seront moins abondantes cette années par rapport à l’année précédentes. Cette pluviométrie sera inégalement repartie sur tout le sol burundais, selon les régions, précise le présioniste météorologique. Aaron Ntiranyibagira indique que dans les régions de l’Est c’est-à-dire dans les provinces de Rutana, Ruyigi, Cankuzo, Muyinga, Kirundo, Makamba , et une partie de Bururi , de Kirimiro et de Ngozi ; les précipitations seront relativement supérieures à la normale.

Et d’ajouter, Ntiranyibagira que ces pluies seront abondantes dans les régions de Mugamba. Il a précisé au cours d’un atelier de ce jeudi que les précipitations se présentaient comme dans les années antérieures avec une tendance déficitaire. Les provinces concernées sont entre autres, Mwaro, Muramvya, une partie de la province Kayanza et Bururi alors que dans la région de l’Imbo les pluies pourraient être pire avec des précipitations inferieure à la normale.

Malgré les dégâts qui commencent à se faire remarquer aux fortes pluies, Aaron Ntiranyibagira appelle les agriculteurs à commencer à préparer les champs pour la saison culturale B vu qu’on atteigne à des précipitations supérieurs de 20mm.
Cependant, le prévioniste rappelle que les agriculteurs doivent rester en contact avec le service de météorologie afin d’être prévenus aux catastrophes naturelles et ou aux pluies faibles qui peuvent survenir.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

182 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Environnement : Recours au dépotoir pour se protéger contre le ravin



a

Bururi : Les terres cultivables doivent être amendées à la chaux agricole



a

L’Ecole EPJP menacée d’écroulement



a

La protection de la réserve naturelle forestière de Bururi ; une expérience réussie



a

Burundi : Ravin de Gisozi, un danger pour les habitants de la colline Ndava



a

Une forte pluie occasionne des dégâts énormes à Bubanza



a

Muyinga : Les exploitants anarchiques de l’or n’ont aucun souci de la protection de l’environnement.



a

Savonor réclame l’enlèvement des bouteilles en plastiques flottant sur Kinyankonge



a

Burundi : Les feux de brousses menacent les montagnes de la province Ruyigi



a

Ngozi : Le calcaire, une richesse souterraine profitable à Busiga





Les plus populaires
Muyinga/Construction de plus d’une dizaine de blocs sanitaires au chef-lieu de la Province,(popularité : 2 %)

Burundi : La verdure environnementale se transforme petit à petit en noire,(popularité : 1 %)

Muhuta et Bugarama de nouveau sous le choc des intempéries,(popularité : 1 %)

Ngozi : Le calcaire, une richesse souterraine profitable à Busiga,(popularité : 1 %)

Muyinga : Les exploitants anarchiques de l’or n’ont aucun souci de la protection de l’environnement. ,(popularité : 1 %)

Burundi : Les feux de brousses menacent les montagnes de la province Ruyigi,(popularité : 1 %)

Savonor réclame l’enlèvement des bouteilles en plastiques flottant sur Kinyankonge ,(popularité : 1 %)

Burundi : Ravin de Gisozi, un danger pour les habitants de la colline Ndava ,(popularité : 1 %)

Bururi : Les terres cultivables doivent être amendées à la chaux agricole,(popularité : 1 %)

Une forte pluie occasionne des dégâts énormes à Bubanza ,(popularité : 1 %)