Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires


Par endroit, des termitières sont couvertes de portes en moustiquaires en commune de Muyinga. Faire le maximum de prises des termites(iswa) en ce mois de décembre préoccupe davantage certains propriétaires de ces termitières.



Par: Isanganiro , mercredi 22 novembre 2017  à 14 : 21 : 10
a

Sagatwe, la sous colline de Rutoke commune de Muyinga,est l’une des localités où les termites de la famille dite Iswa sont très appréciés. Décembre est le mois où ces insectes sortent des termitières, apprend-on de Kidende un habitant de Sagatwe. Il faut construire des abris pour pouvoir récupérer les iswa, ajoute -t-il, le doigt dirigé vers une termitière sur laquelle a été établi une cabane. Cette maisonnette empêchera aux termites de s’envoler, ajoute un autre propriétaire de termitière.

Les portes sont faites de moustiquaires pour bon nombre de ces abri à pièges. Les moustiquaires sont transparents et permettent de laisser passer la lumière attirant termites pendant la nuit, justifie le même homme sous couvert d’anonymat.

Les moustiquaires imprégnés d’insecticide ont été distribués dans tous les ménages de la province Muyinga pour lutter contre le paludisme sévissant dans la région. La bouffe est prioritaire, renchérit un jeune homme de Rutoke. Certains des propriétaires de ces termitières indiquent utiliser de vieux moustiquaires. Pour rappel les autorités sanitaires et administratives ne cessent d’inviter les habitants à utiliser convenablement les moustiquaires obtenus comme don.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

103 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara





Les plus populaires
Une association chrétienne lance l’assurance vie pour motards et taxi vélo du Burundi ,(popularité : 11 %)

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 5 %)

La polygamie à Muyinga divise la famille des musulmans ,(popularité : 5 %)

Village de paix sans pain à Nyarunazi,(popularité : 4 %)

Les enfants inquiets de la situation au Burundi,(popularité : 4 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 4 %)

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 4 %)

Région ouest : Carence de sang au CNTS ,(popularité : 4 %)

Bururi : Des huttes côtoient des villas au chef-lieu de la province,(popularité : 4 %)

La loi de la jungle se taille de l’espace à Bujumbura ,(popularité : 4 %)