Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale


Dans un espace de deux semaines trois grenades ont été lancées dans les communes urbaines de Mukaza et Muha faisant en total huit blessées légères. Les sources policières font états d’un suspect arrêté en zone urbaine de Bwiza pour des raisons d’enquête.



Par: Isanganiro , mardi 12 décembre 2017  à 19 : 50 : 39
a

Le dernier jet de grenade en date est celui de la nuit de dimanche à lundi à la 2ème avenue de la zone Bwiza au bar dit « Kumicopo ». Les auteurs de cette attaque qui a fait 3 blessés n’ont pas été identifiés. Cette attaque a été menée deux jours après la réunion de sécurité organisée par le Maire de la ville Bujumbura à l’intention des administratifs et les forces de sécurité de sa circonscription. Durant cette rencontre, Freddy Mbonimpa avait indiqué que l’objectif de ces malfaiteurs était de saper les efforts consentis pour la restauration de la paix.

Malgré ces quelques cas de perturbation de la sécurité, Freddy Mbonimpa, dresse un tableau plutôt positif de la sécurité mais regrette ces jets de grenade qui s’observent dans certaines places qui rassemblent beaucoup de gens.

Lors de cette réunion dont l’objectif était d’évaluer le pas franchi en matière de sécurité tout au long de l’année 2017, des mesures coercitives ont été arrêtées. L’interdiction aux forces de l’ordre et de sécurité de fréquenter les bistrots en tenue de service et munis de leurs armes est l’une des mesures prises pour améliorer la sécurité dans la capitale.

D’autres mesures prises sont entre autres la consolidation des comités mixtes de sécurité pour stopper le vol opéré en pleine journée, la chasse des gens qui déambulent dans les villes sans travail, punir sérieusement les gens qui prennent de l’alcool depuis le matin et fermer des bistros qui ne remplissent pas les conditions d’hygiène.

La population a été mise en garde contre tout acte visant la confrontation avec la police suite aux cas similaires qui ont été relevés. Celle-ci a, cependant, été invitée à dénoncer les gestes inadéquats de la part des agents de l’ordre auprès des institutions habilitées. Pour en découdre avec le phénomène d’insécurité en mairie de Bujumbura, les ménages ont été invités à contribution en éclairant leurs parcelles par la mise en place de lampes d’éclairages sur leurs clôtures pour éclairer les voies publiques.

Des libérations irrégulières dénoncées

Instruire sérieusement les dossiers en considérant les infractions commises, punir les auteurs des forfaits conformément à la loi, tel a été l’injonction du Maire de la ville aux procureurs et présidents des tribunaux de grande instance qui font parties des comités mixtes de sécurité dans la circonscription de Bujumbura. Selon le maire, des cas de libération illégale des criminels ont été observés. Il aura ajouté que ces criminels deviennent souvent récidivistes en commettant d’autres crimes dont les actes de banditisme. Freddy Mbonimpa a insisté que toutes les parties concernées par les questions de sécurité doivent travailler de concert.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

157 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La destruction par des inconnus d’une cabane de vente des bananes à Mubimbi suscite une polémique politique



a

Rutumo : Un démobilisé tente de désarmer un policier



a

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité



a

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés



a

Rumonge : La croix rouge veut la protection de son emblème



a

Rumonge : La police des migrations accusée d’être corrompue



a

Rumonge de nouveau frappé par des intempéries



a

Mwaro : 17 maisons détruites ce Jeudi à Ndava suite à la pluie



a

Deux familles de Makamba demandent un ticket de retour depuis Muyinga



a

Un samedi fatal aux cuisinières des pêcheurs de Rumonge





Les plus populaires
Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 20 %)

La destruction par des inconnus d’une cabane de vente des bananes à Mubimbi suscite une polémique politique,(popularité : 11 %)

Manifestations anti 3è mandat : Une image d’honneur qui fait verser les larmes !!!,(popularité : 3 %)

ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Des champs dévastés par une pluie mêlée de grêle ,(popularité : 3 %)

Ngozi : Deux présumés assassins de deux européens arretés,(popularité : 3 %)

Nzabampema et les siens ‘’seraient loin de se rendre’’ ,(popularité : 3 %)

Kiliba Ondes : Deux journalistes congolais menacés par des présumés soldats burundais ,(popularité : 3 %)

Le gouvernement dit ignorer le plan safisha, la société civile toujours inquiète ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : Double meurtre encore à Gihosha,(popularité : 3 %)