Burundi-Finances : un budget de 1388 milliards pour l’année 2018


La loi des finances, exercice 2018 a été adoptée ce mercredi par l’Assemblée Nationale. Les charges du budget général de l’État pour l’année prochaine s’élève à 1388.1milliards de francs burundais avec un déficit budgétaire de 164 milliards, les ressources totales qui sont prévues ne dépassant pas 1224.1 milliards.



Par: Isanganiro , vendredi 15 décembre 2017  à 17 : 33 : 18
a

C’est le ministre des finances qui est allé, ce mercredi, le 13 décembre 2017, défendre le projet de cette loi devant les députés. Les 1388 milliards de prévision budgétaire sont réparties en quatre rubriques principales.

Baptisée budget d’austérité, la loi des finances de l’année prochaine n’autorise le recrutement que dans les secteurs sociaux. De là, le ministère de l’éducation aura à recruter 1000 enseignants, le ministère de la santé, de son coté, est autorisé à recruter 171 employés dont 30 médecins et moins de 4 milliards sont affectés à ces recrutements.

La même loi prévoit 850 milliards des dépenses hors exonérations. Près de 410milliards sont destinés aux salaires des fonctionnaires. Dans le secteur d’investissement, 520 milliards sont prévus pour booster, entre autres, les l’énergie et les mines. La construction de 3 centrales hydro-électriques et des lignes électriques a reçu une enveloppe de 172 milliards alors que 133 milliards ont été affectés dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage.

Au registre de la construction des infrastructures de l’Etat, 18 milliards seront utilisés pour poursuivre les travaux de construction du palais présidentiel. La loi des finances , exercice 2018 prévoit également 6 milliards pour la réhabilitation de la route Makebuko-Ruyigi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

229 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi





Les plus populaires
Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 62 %)

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 25 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 18 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 17 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 17 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 14 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 13 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 13 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 12 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 12 %)