Burundi décide de fermer certaines de ses ambassades en début de l’année 2018 à commencer par Norvege


Selon l’assistant du ministre des relations exterieurs, le Burundi a pris la décision fermer les porter de certaines ambassades à commencer par le Norvège. Le but est de veiller à la restructuration de sa couverture diplomatique à l’étranger.



Par: Isanganiro , jeudi 21 décembre 2017  à 17 : 03 : 08
a

« Ce n’est pas une rupture de relations diplomatiques, le Burundi restera représenté dans ce pays mais le délégué du Burundi ne sera plus dans ce pays comme auparavant. »précise Amb. Bernard Ntahiraja assistant du ministre des relations extérieures. Il explique que ceux qui auront besoins des services consulaires pouront contacter l’Ambassadeur du Burundi en Norvège qui sera dans une autre capitale autre que celle d’Oslo. .

Quand à la question de savoir si c’est le Burundi qui a volontairement pris cette décision plutôt que la Norvège qui a voulu rompre temporairement ses relations avec le Burundi, Amb. Bernard Ntahiraja répond par le négatif. « Le Burundi n’a pas été chassé par la Norvège . Le Burundi a pris volontairement la mesure de la fermer pour des raisons de veiller à la restructuration de sa couverture diplomatique à l’étranger » a t -il justifié.

Selon les informations qui nous parviennent du ministère des relations extérieures, l’ambassade du Burundi à Téhéran en Iran subira le même sort en même temps que celle du Burundi en Norvège en début de l’année prochaine




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

254 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Burundi : Des condoléances suite à la mort de l’ancien « terroriste », et médiateur Nelson Mandela ,(popularité : 6 %)

QPN : Les élections présidentielles se sont déroulées « dans le calme et dans la transparence »,(popularité : 4 %)

Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 4 %)

L’Est de la RDC, fief des opposants et des pros du pouvoir de Bujumbura ,(popularité : 4 %)

Quelle est la racine du mal pour l’Uprona ?,(popularité : 4 %)

‘’ L’appel des leaders politiques en exil au retour au pays est une intrigue’’,(popularité : 4 %)

Peut–on parler de campagne électorale ?,(popularité : 4 %)

Le frodebu demande au président Nkurunziza de sortir de son silence ,(popularité : 4 %)

Moïse Bucumi a eu raison sur la chambre basse,(popularité : 4 %)

Les ASBL acculées à donner des rapports financiers et administratifs,(popularité : 4 %)