Le CNC suspend le directeur des publications du Journal en ligne Igihe




Par: Isanganiro , mardi 26 décembre 2017  à 17 : 41 : 45
a

Egide Nduwimana, directeur des publications du journal Igihe au Burundi n’a plus le droit d’exercer son métier de journaliste pendant une durée de trois mois à compter de ce mardi 26 décembre. Cette décision a été prise ce mardi par le conseil national de la communication au Burundi .

Cette décision fait suite à une plainte qui a été déposée par le président d’une organisation ACOPA-BURUNDI au CNC, explique Egide Nduwimana. Ce journaliste est accusé d’avoir traité, dans son article publié au mois d’octobre ,d’imposteurs les héros de l’indépendance et de la démocratie, le prince Louis Rwagasore et Melchior Ndadaye. Selon le journaliste, ce président n’est cité nulle part voire même son organisation dans l’article dont Nduwimana est auteur.

La conseil national de communication a également suspendu le forum des « Commentaires » de son média pour une période d’ un mois. Egide Nduwimana demande au CNC d’alléger les sanctions et privilégier l’entente et le dialogue.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

161 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 22 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 4 %)

Affaire Bamvuginyumvira : Le pouvoir devrait privilégier le débat ,(popularité : 4 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 3 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 3 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 2 %)