Le CNC suspend le directeur des publications du Journal en ligne Igihe




Par: Isanganiro , mardi 26 décembre 2017  à 17 : 41 : 45
a

Egide Nduwimana, directeur des publications du journal Igihe au Burundi n’a plus le droit d’exercer son métier de journaliste pendant une durée de trois mois à compter de ce mardi 26 décembre. Cette décision a été prise ce mardi par le conseil national de la communication au Burundi .

Cette décision fait suite à une plainte qui a été déposée par le président d’une organisation ACOPA-BURUNDI au CNC, explique Egide Nduwimana. Ce journaliste est accusé d’avoir traité, dans son article publié au mois d’octobre ,d’imposteurs les héros de l’indépendance et de la démocratie, le prince Louis Rwagasore et Melchior Ndadaye. Selon le journaliste, ce président n’est cité nulle part voire même son organisation dans l’article dont Nduwimana est auteur.

La conseil national de communication a également suspendu le forum des « Commentaires » de son média pour une période d’ un mois. Egide Nduwimana demande au CNC d’alléger les sanctions et privilégier l’entente et le dialogue.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

152 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 13 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 3 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois ,(popularité : 3 %)

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)