Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Des présidents africains appréciés par l’Institut Mandela basé en France


Quatre présidents africains, celui de la Tanzanie, du Kenya, du Tchad et du Burundi reçoivent le prix de l’Institut Mandela situé à Paris en France pour cette année dans différentes catégories. Dans un communiqué de presse du 23 décembre, le président de cet Institut Dr. Paul Kananura précise que le prix Mandela est décerné suivant des critères.



Par: Isanganiro , mercredi 27 décembre 2017  à 15 : 44 : 35
a

Les prix Mandela sont décernés selon ce communiqué de presse à des personnalités ou institutions pour récompenser des actions louables en faveur de l’ Afrique et de la paix dans le monde dans l’esprit du panafricanisme.

Le prix Mandela de la paix a été décerné au président tanzanien John Pombe Joseph Magufuli. Il a été primé pour avoir poursuivi la politique tanzanienne de gardien de la paix régionale et des actions louables, souligne le communiqué en faveur de la justice sociale et de la pacification régionale. Selon toujours ce communiqué , Magufuli a une gouvernance qui se caractérise essentiellement par une lutte énergétique contre la corruption et le gaspillage ,la promotion de l’éducation et la politique contre la pauvreté, source d’amélioration de condition de vie en Tanzanie.

Dans la catégorie de la démocratie, le prix Mandela revient au président Kenyan Uhuru Kenyatta pour son esprit démocratique et le respect des décisions institutionnelles qui consacrent le principe sacre de séparation de pouvoir. Selon l’Institut Mandela, cette attitude du présidents Uhuru a fortement contribué à la consolidation du processus démocratique au Kenya.

Dans la rubrique Sécurité, l’Institut Mandela décerne le prix au président tchadien Idriss Déby ITNO, pour sa politique ferme et efficace , dit -il de lutte anti- terroriste dans le Sahel et l’espace du lac Tchad. L’institut Mandela apprécie également sa vision, ajoute le communiqué, et son leadership continental en matière de sécurisation des espaces vitaux et de combat contre le terrorisme-djihadiste dans la bande sahélo-saharienne.

En matière des personnalités éprises de courage , l’institut Mandela prime le président burundais Pierre Nkurunziza pour sa résistance héroïque, poursuit le communiqué, aux sirènes de divisions ethniques fabriquées sur la scène internationale pour déstabiliser le Burundi et sa vision du développement endogène affranchi de l’aide extérieure.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

159 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 8 %)

Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois ,(popularité : 5 %)

Le recensement ethnique est une violation des accords d’Arusha ,(popularité : 5 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 5 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 5 %)

Vie chère : L’Uprona contre les menaces de licenciement prônées par la Ministre de la Fonction Publique ,(popularité : 5 %)

‘’ L’appel des leaders politiques en exil au retour au pays est une intrigue’’,(popularité : 5 %)

Est-ce le paiement de l’IPR ou un vol légalisé ?,(popularité : 5 %)

L’ADC promet de participer dans les élections de 2015,(popularité : 5 %)

Ntabona regrette d’être taxé de divisionniste par « nyabusorongo.org »,(popularité : 5 %)