Burundi-sécurité : le ministère de l’intérieur minimise les menaces liées à la sécurité du président de la coalition Amizero y’abarundi


L’assistant du ministre de l’intérieur amoindrit les menaces pour la sécurité dont fait part le numéro 2 de la Chambre Basse du parlement. Sa réaction intervient après que le premier vice-président de l’Assemblée Nationale ait adressé une correspondance au facilitateur dans le dialogue inter burundais appelant au secours. Térence Ntahiraja dit également ne pas considérer les propos du parti FNL faisant état de la fuite imminente d’Agaton Rwasa.



Par: Isanganiro , mardi 2 janvier 2018  à 16 : 03 : 32
a

Alors que le président de la coalition a envoyé une correspondance à Benjamin Mkapa, facilitateur dans le dialogue inter burundais, l’alertant sur son insécurité, le ministère de l’intérieur infériorise les craintes député. Térence Ntahiraja estime que la sécurité du président de la coalition Amizero y’abarundi est garantie comme celle de tout autre citoyen burundais. Il ajoute que la garde de ce numéro 2 de l’Assemblée Nationale est assurée par des éléments de sécurité nationale. Ce porte-parole du ministère de l’intérieur affirme que Agaton Rwasa est un citoyen comme les autres sauf que les dignitaires ont droit à la garde.

Térence Ntahiraja, assistant et porte-parole du ministère de l’intérieur trouve normal que le président du parti Front National de Libération, FNL, Jacques Bigirimana accuse Rwasa de prévoir partir en exil. Il explique qu’à « l’approche des élections les hommes politiques divergent leurs opinions ».Toutefois, il invite Agaton Rwasa à saisir les instances judiciaires s’il juge les propos de Jacques Bigirimana mensongers.

Jacques Bigirimana, président du parti FNL jadis dirigé par Agaton Rwasa ,dans une conférence de presse, dit être sûr et certain que le numéro 2 de la chambre basse du parlement Agathon Rwasa va partir en exil très prochainement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

477 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 10 %)

Frédéric Bamvuginyumvira est désormais provisoirement libre ,(popularité : 10 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 9 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 9 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 9 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 9 %)

Muyinga/L’évêque du diocèse catholique dénonce les messages divisionnistes,(popularité : 9 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 9 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 9 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 9 %)