Deux vaches mortes dans des circonstances non encore élucidées


Deux vaches ont été retrouvées mortes dans leur étable sur la colline Nkomane, zone Bikanka, commune Mukike. Certaines informations parlent d’un fait criminel. Ce que rejette l’administration.



Par: Isanganiro , mercredi 3 janvier 2018  à 15 : 40 : 18
a

Deux vaches d’un certain Libère Dunari ont été retrouvées mortes ce lundi sur la colline Nkomane, zone Bikanka, commune Mukike de la province Bujumbura. « Elles avaient été gardées par leur berger habituel durant toute la journée », indique l’administrateur communal. C’est vers 16h qu’on a constaté que l’une d’elle était morte, avant que la 2e subisse aussi le même sort, ajoute-t-il. Cette autorité précise que 4 autres ont été sauvées.

Des informations circulant sur les réseaux sociaux font état d’un acte criminel comme origine de cet incident. Elles vont jusqu’à confirmer que ces vaches ont été empoisonnées.

L’administrateur Rénovat Nimubona rejette toutefois cette version de faits. « Elles avaient été gardées par un adulte qui surveillait comme à l’accoutumé tout ce qu’elles broutaient », dit-il. Et d’ajouter que les premiers résultats d’enquête écartent l’idée d’empoisonnement.

R.Nimubona fait savoir qu’elles auraient subi une intoxication alimentaire. Il indique toutefois que les enquêtes continuent.

Il y a plus ou moins une semaine que deux autres vaches avaient été tuées dans les communes de Gashikanwa et Ngozi dans la province Ngozi. Ces dernières avaient été offertes par le programme PRODEFI a certains habitants. Douze personnes sont dans les mains de la police pour enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

77 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation



a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !





Les plus populaires
Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié ,(popularité : 20 %)

Les enjeux autour de la prochaine convention sur l’exploitation du port de Bujumbura ,(popularité : 7 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 5 %)

L’eau thermale de Mugara, une source d’attraction touristique,(popularité : 4 %)

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI ,(popularité : 4 %)

Une politique de charroi zéro pour la croissance budgétaire au Burundi ,(popularité : 4 %)

La monnaie burundaise flotte, que faire ?,(popularité : 4 %)

Inégale circulation de la monnaie : Une entrave pour l’accès au crédit,(popularité : 4 %)

L’OLUCOME crie contre un nouveau projet de loi sur la TVA ,(popularité : 4 %)

La croissance économique projetée à 4,8% en 2016 ,(popularité : 4 %)