Deux vaches mortes dans des circonstances non encore élucidées


Deux vaches ont été retrouvées mortes dans leur étable sur la colline Nkomane, zone Bikanka, commune Mukike. Certaines informations parlent d’un fait criminel. Ce que rejette l’administration.



Par: Isanganiro , mercredi 3 janvier 2018  à 15 : 40 : 18
a

Deux vaches d’un certain Libère Dunari ont été retrouvées mortes ce lundi sur la colline Nkomane, zone Bikanka, commune Mukike de la province Bujumbura. « Elles avaient été gardées par leur berger habituel durant toute la journée », indique l’administrateur communal. C’est vers 16h qu’on a constaté que l’une d’elle était morte, avant que la 2e subisse aussi le même sort, ajoute-t-il. Cette autorité précise que 4 autres ont été sauvées.

Des informations circulant sur les réseaux sociaux font état d’un acte criminel comme origine de cet incident. Elles vont jusqu’à confirmer que ces vaches ont été empoisonnées.

L’administrateur Rénovat Nimubona rejette toutefois cette version de faits. « Elles avaient été gardées par un adulte qui surveillait comme à l’accoutumé tout ce qu’elles broutaient », dit-il. Et d’ajouter que les premiers résultats d’enquête écartent l’idée d’empoisonnement.

R.Nimubona fait savoir qu’elles auraient subi une intoxication alimentaire. Il indique toutefois que les enquêtes continuent.

Il y a plus ou moins une semaine que deux autres vaches avaient été tuées dans les communes de Gashikanwa et Ngozi dans la province Ngozi. Ces dernières avaient été offertes par le programme PRODEFI a certains habitants. Douze personnes sont dans les mains de la police pour enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

58 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption





Les plus populaires
Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 8 %)

Des conflits autour de la salubrité en Marie de Bujumbura ,(popularité : 5 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 4 %)

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ? ,(popularité : 4 %)

Extension de la palmeraie dans les zones potentiellement palmicoles du Burundi, l’OHP satisfait du pas franchi,(popularité : 3 %)

Burundi : Une nouvelle taxe sur éducation est en cours de préparation,(popularité : 2 %)

Le nouveau marché de Cotebu presque achevé ,(popularité : 2 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 2 %)

La Chine continue à appuyer le Burundi,(popularité : 2 %)

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI ,(popularité : 2 %)